Triomphe de Bacchus

Identification du bien culturel

N°Inventaire

CE 6558

Domaine

estampe

Titre

Triomphe de Bacchus

Précision auteur

BRY : Strasbourg, 1561 ; Oppenheim, 1623 ; ROMANO : Rome, 1492-1499 ; Mantoue, 1546

Ecole-pays

Allemagne, Italie (d'après)

Matériaux - techniques

papier, eau-forte, burin

Mesures

Hauteur en cm 10 ; Largeur en cm 27.4

Inscriptions

Tampon (allemand), inscription concernant la représentation (latin), inscription concernant l'auteur (latin)

Précisions inscriptions

Tampon du musée, devant, à gauche, à l'encre bleue : KUNST/MUSEUM/DER STADT/STRASSBURG ; inscription concernant la représentation, au dessous : Bacchus in hoc Vehitur curru: Comitantur euntem/ Capripedes Satyri Thyades Bacchaqs furentes, Gesticulatores, Mimi, pueriqs caprorum/Tergora calcalentes : Grex ebrius undiqs psallit. Miraris turba furias Ita Vertimur omnes,/Qui colimus madidi stultisima sacra Lyaej ; inscription concernant l'auteur : Ioan Theodore de Bry fe et excud

Description

Burin et eau-forte sur papier

Etat du bien

Bon état

Précisions sujet représenté

Le char de Bacchus est précédé par une joyeuse procession. Bacchus, assis, tient à la main une aiguière et de l'autre une corne d'abondance emplie de raisins. A ses côtés, un homme barbu le soutient tout en levant un masque. Dans la tradition iconographique grecque du dieu, il arrive qu'il soit figuré par un simple masque, probablement parce que les représentations dramatiques (comiques et tragiques), font partie des fêtes en son honneur. Le dieu est ainsi souvent associé à l'image du théâtre (v.Héros et Dieux de l'Antiquité, guide iconographique, dir. Irène Aghion, Paris, Flammarion, 1994, p. 62). Les bacchantes, satyres et amours du cortège, sous l'effet du vin et de la musique, dansent et chantent dans une sorte de transe, tout en portant des vases à boire et des mâts ornés de pampres. Ivresse et sexualité débridées sont mêlées comme le veut la tradition iconographique du Triomphe de Bacchus. Au premier plan, un satyre ivre mort vomit, tandis que deux enfants lui jouent un mauvais tour. A l'arrière plan se dessine un temple antique vers lequel se dirige le cortège, probablement dédié au dieu du vin lui-même. Certains bacchants groupés autour de l'autel, y disposent des offrandes.

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, achat, Strasbourg, cabinet des estampes et des dessins

Date acquisition

1910

Ancienne appartenance

Collection privée, AMSLER & RUTHARDT ; Amsler & Ruthardt Verlag

Informations complémentaires

Bibliographie

LE BLANC, Charles, Manuel de l'amateur d'estampes, Paris, E. Bouillon, 1854-1890 (I, p. 540, n°16) HOLLSTEIN, Friedrich Wilhelm Heinrich, Dutch and Flemish etchings, engravings and woodcuts, c.1450-1700, 72 vol., Amsterdam, 1949-<2010>