L'AME BRISANT LES LIENS QUI L'ATTACHENT A LA TERRE

Identification du bien culturel

N°Inventaire

RF 1994-4

Domaine

peinture

Dénomination

tableau

Titre

L'AME BRISANT LES LIENS QUI L'ATTACHENT A LA TERRE

Précision auteur

Cluny, 1758 ; Paris, 1823

Ecole-pays

France

Période de création

1er quart 19e siècle

Millésime de création

1821 vers

Matériaux - techniques

peinture à l'huile, toile

Mesures

H. 32.8, l. 25

Inscriptions

Inscription

Précisions inscriptions

Tableau de Prud'hon acheté à la succession du bon de Vendeuvre - 1900 1500F. (étiquette, revers) ; La villa Loye... (étiquette)

Précisions sujet représenté

Prud'hon attendait la mort comme une délivrance après le suicide de Constance Mayer, sa compagne

Contexte historique

Genèse

Esquisse, oeuvre en rapport

Historique

Esquisse préparatoire à un grand tableau; gravure au burin d'après cette esquisse par Adrien Didier pour la Société française de gravure (planche à la Chalcographie du Louvre) ; tableau définitif (coll. particulière) laisé inachevé inventorié à la mort de Prud'hon dans l'atelier de Boisfremont qu'il partageait; ce grand tableau a été lithographié en sens inverse par Jules Boilly en 1847 ; une dizaine d'esquisses peintes par Prud'hon de L'âme quittant la terre sont connues par les catalogues de vente et les biographes du peintre ; une douzaine de dessins connus préparant cette composition, passés pour la plupart aux deux ventes Boisfremont de 1864 ; études d'après le modèle vivant : La tête, posée par Sophie Duprat, élève de Constance Mayer et de Prud'hon (deux dessins) ; Le corps sans les jambes : trois dessins connus ; un dessin du Corps sans la tête ; plusieurs dessins connus sur l'élaboration de la composition ; P.-F. Trézel exposa au Salon de 1824 un Portrait en pied de feu M. P*** dans son atelier représentant Prud'hon peignant le grand tableau de l'Ame (coll. particulière), et un grand tableau Les Ames du Purgatoire qui utilise en l'inversant la figure de l'Ame inventée par Prud'hon (Toulouse, cathédrale Saint-Etienne). L'Ame brisant les liens qui l'attachent à la terre, grand tableau ébauché, est la dernière oeuvre entreprise par Prud'hon qui appelait la mort de ses voeux après le suicide de sa compagne et élève Constance Mayer, le 26 mai 1821

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de l'Etat, achat, musée du Louvre département des Peintures

Date acquisition

1994

Ancienne appartenance

Lordon Pierre-Jérôme (?) ; Vendeuvre baron Gabriel de (1870) ; vente Paris, hôtel Drouot, 1989/12/11, n° 79 (non vendu) ; galerie La Scala, Paris (1993)

Informations complémentaires

Commentaires

Rentoilé ; toile définitive décrite par Delacroix

Exposition

Exposition des oeuvres de Prud'hon au profit de sa fille, Paris, Ecole des beaux-arts, 1874, n° 64

Bibliographie

Musée du Louvre, nouvelles acquisitions du département des peintures, 1991-1995, Paris, 1996, p.192-198

L'AME BRISANT LES LIENS QUI L'ATTACHENT A LA TERRE_0