SAMSON ET DALILA

Identification du bien culturel

N°Inventaire

INV 520

Domaine

peinture

Dénomination

tableau

Titre

SAMSON ET DALILA

Précision auteur

Bologne,1575 ; Bologne,1642

Ecole-pays

Italie, Bologne

Période de création

17e siècle

Millésime de création

1686 avant

Matériaux - techniques

peinture à l'huile, toile

Mesures

H. 227,l. 180

Précisions sujet représenté

La description la plus précise de cette oeuvre est fournie par Lépicié (1754) : Samson, couché et endormi, a la tête posée sur les genoux de Dalila, qui lui oupe les cheveux, son bouclier, sa lance et son épée sont placés à ses pieds, sr la gauche du tableau on voit l'Amour qui rompt son arc, et qui regarde avec mépris la perfide Dalila, épisode qui sent le jeune homme et qui se trouve déplaé car il ne convient pas d'allier la fable avec l'histoire sainte, de l'autre cté sont les Philistins, épiant le moment de se saisir de Samson, le fond repréente une tente et un paysage

Contexte historique

Historique

Oeuvre envoyée à Louis XIV par La Teulière, le directeur de l'Académie de France à Rome, en mars 1686 ; Lépicié ajoutait à sa description du tableau faite en 1754 que ce tableau attribué au Guide me parait si faible pour la couleur et le dessin, que je penserais volontiers, s'il est de lui, qu'on ne doit le regarder que comme un ouvrage de sa première jeunesse, et fait dans le temps qu'il commençait à peine à peindre sous les Carrache

Découverte / collecte

Rome (lieu de provenance)

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de l'Etat, musée du Louvre département des Peintures

Date acquisition

1686 acquis ; 18e siècle fin entrée matérielle

Ancienne appartenance

La Teulière M.(directeur de l'Académie de France à Rome,1686) ; Louis XIV(1686) ; coll. de la Couronne

Ancien dépôt

Muséum central des arts (fin 18e siècle)

Informations complémentaires

Commentaires

Envoyé par La Teulière,directeur de l'Académie de France à Rome en mars 1686 ; ce tableau peut-être important était signalé en magasin sur une fiche préparatire de l'Inventaire de Villot,celui-ci ne l'ayant pas fait figurer dans son catalogue,peut-être en raison de son état médiocre

Bibliographie

LOIRE Stéphane,musée du Louvre,département des peintures,Ecole Italienne,XVIIe siècle,1,Bologne,Paris,1996,p. 435