orgue

Désignation

Dénomination de l'objet

Orgue

Titre courant

Orgue

Localisation

Localisation

Île-de-France ; Val-d'Oise (95) ; Enghien-les-Bains ; place Cardinal Mercier ; église paroissiale Saint-Joseph

Numéro INSEE de la commune

95210

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Enghien-les-Bains

Adresse de l'édifice

Cardinal Mercier (place)

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Joseph

Référence Mérimée de l'édifice

IA95000186

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Nef, tribune

Description

Catégorie technique

Menuiserie, facture d'orgue

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : décor dans la masse

Description matérielle

Le buffet est constitué d'un corps central encadré par deux tourelles. L'ensemble est souligné par un décor constitué dans la partie supérieure d'un motif de petites arcatures et d'une frise de motifs géométriques, le tout surmonté d'un crénelage dans la partie centrale marquée d'une baie cintrée surmontée d'un fronton triangulaire et d'une croix.

Indexation iconographique normalisée

Croix, ornement

Dimensions normalisées

Dimensions non prises

Historique

Siècle de création

2e moitié 19e siècle, 20e siècle

Description historique

Un premier orgue conçu par le facteur Aristide Cavaillé-Coll est tout d'abord disposé dans le chœur. Il est précisé dans un document conservé aux archives diocésaines que cet orgue, financé grâce au donateur mr le comte de Hattet, a été installé trop rapidement dans la première église et qu'il masque en partie la verrière du chœur et la vision de l'autel qu'il domine et écrase par l'éclat de ses tuyaux. On demande au facteur Cavaillé-Coll, dès 1887, d'envisager une nouvelle disposition. L'architecte Dusset présente un projet de tribune pour l'installer au dessus de la porte d'entrée de l'édifice. Finalement, ce n'est qu'en 1901 qu'un nouvel instrument est placé sur une tribune en revers de façade. Les travaux sont menés par la maison Merklin et compagnie de Paris. un nouveau buffet est installé sur la tribune. Le chantier est suivi par les architectes de la ville Louis Sorel et Henri Moreels. En 1934, en raison de l'agrandissement de l'église, l'orgue est réinstallé et modifié par le facteur d'orgue Gutschenritter. A l'occasion de restaurations successives plusieurs jeux sont ajoutés : par la maison Roethinger en 1963, par Adrien Maciet en 1984.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2006

Date de rédaction de la notice

2010

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional d'Ile-De-France - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel 115, rue du Bac 75007 Paris - 01.53.85.59.93

orgue de tribune
orgue de tribune
© Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
Voir la notice image