2 bas-reliefs : la Course d'Hippomène et Atalante, le Triomphe de Flore

Désignation

Dénomination de l'objet

Bas-relief (2)

Titre courant

2 bas-reliefs : la Course d'Hippomène et Atalante, le Triomphe de Flore

Localisation

Localisation

Île-de-France ; Hauts-de-Seine (92) ; Saint-Cloud ; parc du Château ; château ; parc

Numéro INSEE de la commune

92064

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Saint-Cloud

Adresse de l'édifice

Parc du Château

Nom de l'édifice

Château ; parc

Référence Mérimée de l'édifice

IA92000284

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Escalier de la Reine

Lieu de déplacement de l'objet

Belgique, Laeken, château royal

Description

Catégorie technique

Sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Calcaire : taillé, décor en bas-relief, décor en relief écrasé

Indexation iconographique normalisée

Scène mythologique (procession, Flore : char), figures mythologiques (Les Grâces, offrande, guirlande : fleur, corbeille : fleur), figures mythologiques (les heures, corbeille : fleur, lyre, cueillette), scène (putti, couronne : fleur, vue d'architecture), scène mythologique (homme, femme, course, Cupidon : couronne : fleur, vue d'architecture : pyramide)

Dimensions normalisées

H = 264 ; la = 516

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Les figures détruites lors de l'incendie du château ont été restituées par Emile Edmond Peynot d'après les modèles préparatoires en plâtre légèrement différents des bas-reliefs en pierre

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Deschamps Joseph (sculpteur)

Siècle de création

4e quart 18e siècle

Année de création

1788

Description historique

Joseph Deschamps sculpte en 1788 ces deux bas-reliefs destinés au palier de l'escalier de la reine que Richard Mique vient de construire pour Marie-Antoinette ; après l'incendie du château en 1870, il reste en place jusqu'en 1892, date à laquelle ils sont déposés et achetés par le sculpteur Charles Emile Jonchery qui les revend à Léopold II en 1904 ; le sculpteur Emile Edmond Peynot est chargé de leur restauration ; il restitue les figures manquantes d'après les modèles préparatoires en plâtre ; les bas-reliefs sont conservés dans le salon des Clodion au château royal de _LAEKEN ; les plâtres préparatoires sont conservés au musée de Philadelphie.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1995

Date de rédaction de la notice

1996

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional d'Ile-De-France - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel 115, rue du Bac 75007 Paris - 01.53.85.59.93