ensemble du reliquaire

Désignation

Dénomination de l'objet

Reliquaire

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Buste-reliquaire, reliquaire morphologique, châsse, lanterne reliquaire, reliquaire-monstrance, cadre, médaillon

Titre courant

Ensemble du reliquaire

Localisation

Localisation

Île-de-France ; Essonne (91) ; Longpont-sur-Orge ; prieuré, basilique Notre-Dame-de-Bonne-Garde

Numéro INSEE de la commune

91347

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Montlhéry

Nom de l'édifice

Prieuré, basilique Notre-Dame-de-Bonne-Garde

Référence Mérimée de l'édifice

IA91000064

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Croisillon nord du transept (chapelle du Sacré-Coeur)

Description

Catégorie technique

Fonderie, ébénisterie

Description matérielle

Le reliquaire se compose de 563 objets : 18 bustes, statuettes, bras ou pieds reliquaires, 25 châsses en bois, 21 châsses en métal, 34 lanternes et monstrances, 23 cadres et 442 médaillons ou reliquaires de poche ; sur le plan des matériaux, la collection se décompose ainsi : pas d'objet en or, 66 en argent, 181 en bronze doré, en cuivre ou en métal argenté, 235 en laiton, 73 en bois et 8 divers (verre, carton, tissu) ; on a dénombré au total 1294 reliques concernant 528 saints et saintes différents ; ce sont toutefois le Christ et la Vierge qui sont les plus présents avec respectivement 36 et 12 mentions ; le nombre d'objets dont on a pu identifier le fabricant est infime : quelques châsses en bronze doré dont on retrouve le modèle dans les catalogues de l'orfèvre Poussielgue Rusand dans les années 1880 (mais l'une d'elles porte les références d'un autre orfèvre, L. Bachelet, 58 quai des orfèvres à Paris), quelques cadres ou médaillons attribués aux Carmélites.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

auteur inconnu

Siècle de création

17e siècle, 18e siècle, 19e siècle

Description historique

Dès le 13e siècle, l'église de Longpont était grâce à ses reliques le lieu d'un pélerinage célèbre ; la relique la plus anciennement mentionnée est un fragment du voile de la Vierge donné à Longpont au 3e siècle par saint Yon, disciple de saint Denis ; à la Révolution les reliquaires furent fondus ou dispersés et les reliques mises à l'abri chez le curé et quelques paroissiens ; au cours de la 1ère moitié du 19e siècle l'église de Longpont reçut en don plusieurs reliquaires de la part d'évêques français ; mais le reliquaire tel qu'il se présente aujourd'hui doit beaucoup à la personnalité de l'abbé Auguste Arthaud, curé de Longpont de 1843 à 1877 qui consacra son zèle au développement des pèlerinages ; il lança un appel à la générosité des fidèles et des visiteurs de l'église pour la fabrication ou le don de nouvelles châsses ; c'est surtout entre 1865 et 1870 qu'il obtint le plus de reliques pour son église, notamment par l'intermédiaire d'un prêtre de Turin, dom Grosso et du cardinal Patrizzi : ainsi arrivèrent à Longpont en provenance des sanctuaires d'Italie les plus riches en reliques des ossements relatifs aux martyrs des premiers siècles de la chrétienté. L'enrichissement du reliquaire s'est poursuivi jusqu'à nos jours : un ensemble de plus de 60 médaillons fut remis en 1976 par le monastère des Marianistes de la Grange-aux-Bois à Yerres. Après la reconstruction de la partie orientale de l'église en 1878, le reliquaire fut installé dans le transept septentrional (chapelle du Sacré-Coeur). La très grande majorité de ces objets date du 19e siècle et plus vraisemblablement des années 1840-1890. Seul le bras-reliquaire de saint Blaise et quelques cadres caractéristiques du travail des Carmélites remontent aux 17e et 18e siècles.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Date et typologie de la protection

1988/06/24 : inscrit au titre objet

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier avec sous-dossier

Partie constituante

Buste-reliquaire (13), statue-reliquaire, reliquaire morphologique (4), châsse (46), lanterne, reliquaire (6), reliquaire-monstrance (27), tableau-reliquaire (23), encolpion

Références des parties constituantes étudiées

IM91001162, IM91001163, IM91001164, IM91001165, IM91001166, IM91001167, IM91001168, IM91001169

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1999