portail

Désignation

Dénomination de l'objet

Portail

Titre courant

Portail

Localisation

Localisation

Île-de-France ; Essonne (91) ; Longpont-sur-Orge ; prieuré, actuellement basilique Notre-Dame-de-Bonne-Garde

Numéro INSEE de la commune

91347

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Montlhéry

Nom de l'édifice

Prieuré, actuellement basilique Notre-Dame-de-Bonne-Garde

Référence Mérimée de l'édifice

IA91000064

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Façade occidentale

Description

Catégorie technique

Sculpture

Structure et typologie

En arc brisé

Matériaux et techniques d'interventions

Calcaire : taillé, ajouré, décor en ronde bosse, décor en bas relief

Indexation iconographique normalisée

Vie de la Vierge (mort de la Vierge, résurrection : Vierge, couronnement de la Vierge), Vierge à l'Enfant (dragon), saint Pierre (?), saint Barthélémy, saint Etienne, saint Marcel (?), ange (encensoir, calice), parabole (Les vierges sages et les vierges folles : arbre, fruit, hache), Christ juge, ornementation (dais architectural, vigne, chou frisé, feuillage)

Description de l'iconographie

Les pieds de la Vierge à l'Enfant du trumeau reposent sur deux dragons, l'un à tête de femme et l'autre à tête de serpent ; saint Pierre (?) tient un livre de la main gauche et la main droite brisée devait tenir les clés ; saint Etienne, vêtu de la dalmatique, porte l'étole en sautoir et le manipule sur le bras gauche ; saint Marcel, évêque de Paris (?), est revêtu des habits pontificaux ; les quatre statues des piédroits sont surmontées de dais composés de tourelles rondes et triangulaires ; les anges de la voussure intérieure portent des calices ou des encensoirs ; à la base de la voussure des vierges sages (voussure extérieure, à gauche) figure un arbre chargé de fruits, à la base de celle des vierges folles (à droite), un arbre desséché, entamé par une hache ; le Christ juge situé au sommet des voussures bénit de la main droite et tient dans la main gauche un globe surmonté d'une croix ; l'extrados du tympan est décoré de feuilles de choux frisés sous lesquelles court un cep de vigne.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

auteur inconnu

Siècle de création

1er quart 13e siècle, 4e quart 15e siècle

Description historique

Le portail date des années 1220-1230 ; le tympan a subi l'influence de ceux de Senlis et de Notre-Dame de Paris (façade occidentale, portail de gauche) ; les 5 grandes statues ont été décapitées pendant les guerres de religion (1562) ; la tête de la Vierge a été remplacée par le sculpteur Bonnardel en 1848 ; elle était surmontée d'un dais actuellement placé à l'intérieur de la basilique dans le bas-côté septentrional ; le Christ juge a probablement été ajouté au 15e siècle, en même temps que la décoration de l'extrados du tympan, lors de travaux commandités par Charles VIII et Anne de Bretagne ; un gâble, aujourd'hui très mutilé, encadré par deux anges supportant l'écusson de France, couronnait cet ensemble ; quelques éléments sont dus aux restaurations du 19e siècle (couronnement du trumeau, chapiteaux des colonnettes des piédroits)

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Date et typologie de la protection

1862 : classé au titre immeuble

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1998

Renvoi vers dossier 'peinture'

Marc (modèle)

1/12
portail de la façade occidentale
portail de la façade occidentale
© Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image