machine à mouler : machine à calibrer Roller

Désignation

Dénomination de l'objet

Machine à mouler

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Machine à calibrer

Numéro artificiel de différenciation de l'objet

1

Appelation d'usage

Roller

Titre courant

Machine à mouler : machine à calibrer Roller

Localisation

Localisation

Limousin ; Haute-Vienne (87) ; Limoges ; 239 avenue des Casseaux ; usine de porcelaine Manufacture Nouvelle de Porcelaines, puis Artoria

Numéro INSEE de la commune

87085

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Limoges

Canton

Limoges-Le Palais

Lieu-dit

Zone industrielle du Haut-Carrier

Adresse de l'édifice

Casseaux (avenue des) 239

Nom de l'édifice

Usine de porcelaine Manufacture Nouvelle de Porcelaines, puis Artoria

Référence Mérimée de l'édifice

IA87000264

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Rez-de-chaussée de l'atelier de fabrication.

Description

Catégorie technique

Industrie de la céramique - du verre et des matériaux de construction

Structure et typologie

Matériau d'origine minérale (pâteux, produit semi-fini)

Matériaux et techniques d'interventions

Métal

Description matérielle

Dans un premier temps l'ouvrier appelé calibreur place un boudin de pâte sur une table de découpe. En abaissant un cadre muni de fils de découpe, il obtient des galettes de pâte, appelées camemberts. Il dispose alors ces camemberts sur un plateau circulaire, premier élément de la machine Roller, destiné à l'alimentation automatique de la machine. Quatre bras par aspiration pneumatique saisissent les camemberts pour les soumettre à une préparation : lissage, aplanissement et enlèvement des excédents de pâte. La machine à mouler proprement dite est constituée d'un plateau circulaire rotatif sur lequel repose cinq moules identiques en plâtre. Chaque galette de pâte est positionnée sur un moule avant d'être soumise à la croûteuse, qui la centre et l'aplanit. Par rotation l'ensemble moule-camembert se positionne sous la calibreuse, constituée d'une tête tournante chauffée et lubrifiée par un jet de vapeur. Une fois cette opération terminée, le calibreur se saisit de l'ensemble moule-camembert pour le placer dans un séchoir électrique Elmetherm, phase indispensable précédant le démoulage. La capacité de production d'une machine Roller de ce type est de 3000 pièces par jour.

Dimensions normalisées

H = 2,00 m ; la = 1,60 m ; pr = 1,50 m

État de conservation (normalisé)

En service

Inscription

Plaque signalétique

Précisions sur l'inscription

Plaque signalétique : GEBRUDER NETZCH Maschinenfabrik, Selb Bayern, Com n°202276, Baujahr 1975, Fg n°521/22, Grosse 01.30, made in Germany.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Netzch (usine)

Lieu de création

Allemagne, Bavière, Selb

Siècle de création

4e quart 20e siècle

Année de création

1975

Description historique

Les premières machines Roller, destinées à l'automatisation de la fabrication par calibrage de la porcelaine, furent mises au point par le constructeur anglais Service Engeneers et installées à Limoges à partir de 1955. Elles se développèrent surtout à partir de 1963, après le rachat du brevet par la société allemande Netzch. Réalisée par ce dernier constructeur, la machine Roller de l'usine Artoria date de 1975.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel (enquête partielle, commune de Limoges)

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2003

Adresse du dossier Inventaire

Région Limousin - Service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel 27 boulevard de la Corderie 87031 Limoges Cedex - 05 87 21 20 95 ou 05 87 21 20 90

machine à mouler n° 1 : machine à calibrer Roller
machine à mouler n° 1 : machine à calibrer Roller
© Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image