chaîne de calibrage (machine à convoyer, machine à pousser, machine à extruder, machine à mouler, machine à solidifier, machine à manipuler, machine à polir)

Désignation

Dénomination de l'objet

Machine à convoyer, machine à pousser, machine à extruder, machine à mouler, machine à solidifier, machine à manipuler, machine à polir

Appelation d'usage

Chaîne de calibrage

Titre courant

Chaîne de calibrage (machine à convoyer, machine à pousser, machine à extruder, machine à mouler, machine à solidifier, machine à manipuler, machine à polir)

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Haute-Vienne (87) ; Limoges ; 239 avenue des Casseaux ; usine de porcelaine Manufacture Nouvelle de Porcelaines, puis Artoria

Numéro INSEE de la commune

87085

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Limoges

Canton

Limoges-Le Palais

Lieu-dit

Zone industrielle du Haut-Carrier

Adresse de l'édifice

Casseaux (avenue des) 239

Nom de l'édifice

Usine de porcelaine Manufacture Nouvelle de Porcelaines, puis Artoria

Référence Mérimée de l'édifice

IA87000264

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Rez-de-chaussée de l'atelier de fabrication, au nord.

Description

Catégorie technique

Industrie de la céramique - du verre et des matériaux de construction

Structure et typologie

Matériau d'origine minérale (pâteux, produit semi-fini), fonctions successives

Matériaux et techniques d'interventions

Métal

Description matérielle

La chaîne de calibrage est entièrement automatisée. Elle est alimentée en pâte par un convoyeur à bande portant 6 boudins de pâte prête à l'emploi. Ce convoyeur dépose les boudins dans une machine à pousser, qui alimente en continu la machine à extruder. Cette dernière produit des cylindres de pâte calibrés, déposés dans des moules en plâtre conduits vers la machine à mouler appelée calibreuse. Dans le moule mis en rotation, le bras articulé de la calibreuse s'abaisse, muni à son extrémité d'une estèque, plaque de métal pressant la pâte contre les parois du moule (forme externe de l'objet à réaliser), et donnant la forme intérieure et l'épaisseur de l'objet à fabriquer. Le surplus de pâte est éjecté dans un bac de stockage. Après calibrage le moule est introduit dans un séchoir circulaire alimenté au gaz, qui permet à l'issue du séchage le démoulage rapide de la pièce. Une machine combinée (manipulation et finition des bords) extrait la pièce de céramique de son moule, et la dépose dans l'un des dix supports rotatifs soumettant les pièces à l'action de bandes abrasives. Les pièces sont ensuite déposées automatiquement sur un tapis roulant. Elles sont alors recueillies par un ouvrier en vue de leur préparation pour la cuisson de dégourdi.

Dimensions normalisées

Dimensions non prises

État de conservation (normalisé)

En service

Inscription

Plaque signalétique

Précisions sur l'inscription

Plaques signalétiques : (convoyeur) Elmetherm, 1991 ; (machine à pousser) Elmetherm (plaque inaccessible) ; (machine à extruder) Service Engeneers (plaque inaccessible) ; (machine à mouler) Service Engeneers Limited, Stoke-On-Trent, England, Auto Cup 3A 36 Station N/O, n°256 Weight 800 kgs, 380 V, 3 ph, 50 Hz ; (machine à polir) Elmetherm (plaque inaccessible).

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Elmetherm (usine) ; Service Engineers (usine)

Lieu de création

Limousin, 87, Saint-Auvent ; Angleterre, Stoke-On-Trent

Siècle de création

2e moitié 20e siècle

Année de création

1991

Description historique

Cette chaîne de calibrage, entièrement automatique, est constituée de plusieurs machines récentes (convoyeur à boudins de pâte construit en 1991 et machine combinée pour extraire les pièces sèches des moules et le polissage, du constructeur Elmetherm) et plus anciennes (machine à préparer les boules de pâte et machine à extruder du constructeur anglais Service Engeneers de Stoke-On-Trent, probablement datées des années 1960-1970). D'une capacité de production de 1500 pièces / 8 h, cette chaîne de fabrication peut être modulée, par la suppression, par exemple, de la machine à polir.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel (enquête partielle, commune de Limoges)

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2003

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine, Maison de la Région - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Limoges - 27, boulevard de la Corderie - CS 3116 - 87031 Limoges Cedex 1 - 05 55 45 19 00

1/2
La chaîne de calibrage, vue de la phase finition : polissage automatique des bords et préparation manuelle des pièces avant cuisson de dégourdi.
La chaîne de calibrage, vue de la phase finition : polissage automatique des bords et préparation manuelle des pièces avant cuisson de dégourdi.
© Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image