ligne de fabrication de filets d'imprimerie (4 machines à étirer par filière, 4 machines à raboter)

Désignation

Appelation d'usage

Ligne de fabrication de filets d'imprimerie

Titre courant

Ligne de fabrication de filets d'imprimerie (4 machines à étirer par filière, 4 machines à raboter)

Localisation

Localisation

Limousin ; Haute-Vienne (87) ; Limoges ; 94 rue François-Perrin ; fonderie typographique Jules Dutreix et Compagnie, puis Fonderie Centrale Typographique, puis France Fonderies Typographiques

Numéro INSEE de la commune

87085

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Limoges

Canton

Limoges-Emailleurs

Adresse de l'édifice

François-Perrin (rue) 94

Nom de l'édifice

Fonderie typographique Jules Dutreix et Compagnie, puis Fonderie Centrale Typographique, puis France Fonderies Typographiques

Référence Mérimée de l'édifice

IA87000223

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Dans l'atelier de fonderie de filets.

Description

Catégorie technique

Industrie du papier et de l'imprimerie

Structure et typologie

Matériau d'origine minérale (solide en masse, produit semi-fini, produit fini)

Description matérielle

Dans un premier temps les filets sont fabriqués par quatre machines à étirer par filière. Ces filets, qui ont alors la forme de lames de plomb brutes, sont d'abord dirigés vers des machines à raboter (trois machines de deux types), puis vers une machine à raboter spécialisée dans la 'mise à hauteur' des filets. Il n'y a pas véritablement de disposition rationnelle de ces machines. Mues initialement par courroie (deux le sont encore), elles sont restées à proximité des murs nord et est de l'atelier, où sont fixés les arbres de transmission.

État de conservation (normalisé)

En service

Historique

Lieu de provenance

Ile-de-France, 75, Paris, fonderie typographique Deberny et Peignot

Description historique

Cet ensemble de huit machines a été installé en 1974. Il fait partie d'un ensemble plus important de machines acquises à cette date lors de la fermeture de la fonderie typographique Deberny et Peignot implantée à Paris (14e arrondissement). Il permet la fabrication, depuis la fonte jusqu'à la finition, des filets en plomb destinés à l'imprimerie.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Observations

Cet ensemble de machines de fonderie typographique est relativement complet (différentes phases de fabrication) et homogène chronologiquement. Il s'agit certainement des toutes dernières machines de ce type conservées dans l'industrie française.

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel (enquête partielle, commune de Limoges)

Dénomination du dossier

Dossier avec sous-dossier

Partie constituante

Machine à étirer par filière (4), machine à raboter (4)

Références des parties constituantes étudiées

IM87001687, IM87001688, IM87001689, IM87001690

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2003

Adresse du dossier Inventaire

Région Limousin - Service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel 27 boulevard de la Corderie 87031 Limoges Cedex - 05 87 21 20 95 ou 05 87 21 20 90