bras-reliquaire

Désignation

Dénomination de l'objet

Bras-reliquaire

Titre courant

Bras-reliquaire

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Haute-Vienne (87) ; Saint-Léonard-de-Noblat ; collégiale Saint-Léonard

Numéro INSEE de la commune

87161

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Saint-Léonard-de-Noblat

Nom de l'édifice

Collégiale Saint-Léonard

Référence Mérimée de l'édifice

IA00075330

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Description

Catégorie technique

Sculpture

Structure et typologie

Intérieur partiellement creux

Matériaux et techniques d'interventions

Bois (structure, en plusieurs éléments) : taillé, doré bruni, argenté, bruni, avec apprêt, reparure (décor)

Description matérielle

Avant-bras avec main bénissante sculpté en ronde bosse partiellement évidé pour contenir une relique visible par une lunette. Manche dorée brunie ; reparure sur la manchette ; main argentée brunie ; lunette circulaire en verre sur face interne du bras

Indexation iconographique normalisée

Ornementation (fleurette)

Description de l'iconographie

Sujet : la bague sculptée sur l'index et la manchette ornée de fleurettes qui représentent une fine dentelle évoquent un costume raffiné peut-être épiscopal.

Dimensions normalisées

H = 54 ; la = 25 ; pr = 20

Inscription

Inscription

Précisions sur l'inscription

Inscription sur le socle : STE LEONARDE ORA PRO NOBIS

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

auteur inconnu

Etape de création

Copie (?, d'orfèvrerie)

Siècle de création

17e siècle, 1ère moitié 18e siècle (?)

Description historique

Ce bras-reliquaire 17e siècle ou 1ère moitié 18e siècle contient une relique de saint Léonard selon inscription portée sur le socle ; ce reliquaire contient toujours un ossement calé dans du coton ; cette pièce a été présentée en 1993-1994 à l'exposition Légende dorée du Limousin les saints de la Haute-Vienne au musée du Luxembourg à Paris ; à cette occasion la relique a été déposée à la demande de la confrérie saint Léonard ; cette dépose faite en présence des membres de la confrérie a révélé une inscription sur papier contenue dans le reliquaire et mentionnant que 'ce bras a été restauré et scellé en présence des confrères le 17 février 1914 par les soins de M. Glinisson curé doyen de la paroisse' et a été 'restauré par les soins du 1er Bayle le 9 août 1926 Charles Montgeoffre'. Il est très proche d'un bras-reliquaire en argent et bronze daté de la fin du 17e ou de la 1ère moitié du 18e siècle, provenant peut-être de l'abbaye de Grandmont, conservé en l'église de Cezens (Cantal, notice IM15001399), et pourrait en être une copie.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Date et typologie de la protection

1980/02/15 : inscrit au titre objet

Précisions sur la protection

Conservé dans une vitrine

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1989

Date de rédaction de la notice

1992

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine, Maison de la Région - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Limoges - 27, boulevard de la Corderie - CS 3116 - 87031 Limoges Cedex 1 - 05 55 45 19 00

1/5