peintures monumentales

Désignation

Dénomination de l'objet

Peinture monumentale

Titre courant

Peintures monumentales

Localisation

Localisation

Provence-Alpes-Côte d'Azur ; Vaucluse (84) ; Carpentras ; 7 place Saint-Siffrein ; hôtel de Joanis actuellement immeuble à logements

Numéro INSEE de la commune

84031

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Carpentras

Canton

Carpentras

Adresse de l'édifice

Saint-Siffrein (place) 7

Nom de l'édifice

Hôtel de Joanis actuellement immeuble à logements

Référence Mérimée de l'édifice

IA84000676

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Premier étage

Description

Catégorie technique

Peinture

Matériaux et techniques d'interventions

Bois (support), peint, polychrome, plâtre (support) : peint, polychrome

Description matérielle

Ensemble composé d'un plafond à la française peint (poutres et solives présentant un décor de couleur crème sur fond bleu) et une peinture monumentale sur ce plafond, sous forme de frise peinte polychrome.

Indexation iconographique normalisée

Rinceau, feuille d'acanthe, coquille, rosace
armoiries, putto, allégorie : vigne, scène : mythologie gréco romaine, figure : femme (assis, rameau), allégorie : les saisons

Description de l'iconographie

Plafond : solives décorées de feuilles d'acanthe et sur les côtés des poutres enroulements de rinceaux séparés par des feuilles d'acanthe ou une coquille ; entre, des têtes de putto. Sous les poutres, des motifs végétaux séparés par des rosaces. La frise peinte est divisée en plusieurs panneaux, trois ou deux suivant la largeur du mur. Au-dessus des baies, ces panneaux sont peints de simples motifs d'enroulements de rinceaux. Le reste de la frise comprend, à l'exception d'un panneau d'armoiries, une suite de tableaux historiés avec cadres moulurés à crossettes ; ils sont encadrés d'ailerons avec figures féminines assises tenant un rameau, se détachant sur fond rouge brique. Sur les côtés nord et sud, ces compositions sont en outre ryhtmées par des pilastres peints de putti et d'allégories féminines des quatre saisons aux extrémités. Dans les tableautins sont représentés des épisodes de la mythologie antique. Le trumeau de cheminée est une peinture récente portant le monogramme des propriétaires actuels.

Dimensions normalisées

Dimensions non prises

État de conservation (normalisé)

Mauvais état, manque, oeuvre reconstituée, oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Elle a été restaurée et complétée.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Marty (restaurateur)

Siècle de création

Limite 15e siècle 16e siècle (?), 4e quart 20e siècle

Description historique

Oeuvre datant de la construction de l'hôtel de Joanis : fin du 15e siècle, début du 16e siècle? Récemment dégagée, il ne restait plus environ que la moitié haute, avec de nombreux manques. Elle a été restaurée, restituée et complétée par M. Marty, restaurateur, avant 1987.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1988

Date de rédaction de la notice

2002

Adresse du dossier Inventaire

Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Direction Culture et Patrimoine - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel
Grand Horizon, 11-13 boulevard de Dunkerque, 13002 Marseille - 04 88 10 76 66