arche sainte

Désignation

Dénomination de l'objet

Arche sainte

Titre courant

Arche sainte

Localisation

Localisation

Provence-Alpes-Côte d'Azur ; Vaucluse (84) ; Cavaillon ; rue Hébraïque ; synagogue

Numéro INSEE de la commune

84035

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Cavaillon

Adresse de l'édifice

Hébraïque (rue)

Nom de l'édifice

Synagogue

Référence Mérimée de l'édifice

IA84000517

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Mur est, intégrée aux lambris

Description

Catégorie technique

Menuiserie, sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : décor en bas relief, décor en demi relief, décor en ronde bosse, décor dans la masse, décor rapporté, gravé, peint, doré à la poudre, fer : forgé (garniture), coton : toile (garniture), soie : satin (garniture)

Description matérielle

Façade : porte en plein cintre entre deux colonnes et deux ailerons posés sur des piédestaux et surmontés d'un entablement et d'un couronnement ; quatre battants mobiles ; deux faux-battants dans la partie haute. Bois d'aulne peint à l'huile et doré. Décor en bas relief dans la masse (à fond de cuvette sur le soubassement et la face des battants), décor en bas relief rapporté (frise de l'entablement), décor en demi-relief (motif sommital du couronnement) ; décor en ronde bosse (les autre éléments du couronnement) ; décor gravé (revers des battants médians). Intérieur : sept placards à battant unique et deux faux-placards surmontés de divers compartiments destinés à recevoir des rouleaux ; faux-plafond de profil segmentaire, à caissons. Parmi les garnitures métalliques, espagnolette pour les battants médians, tringles mobiles destinées à retenir les rouleaux, tringles à rideaux et clous décoratifs sur le plancher. Garnitures textiles : rideaux en soie au revers des battants médians (crème) et devant presque tous les compartiments (rose) ; coton écru imprimé cloué sur les parois des niches.

Indexation iconographique normalisée

Colonne cannelée, chapiteau composite, feuille d'acanthe, guirlande : feuillage, fleur, vase : brûle parfum, rinceau, coquille, lambrequin, corbeille : fleur, chandelier, lampe, étoile bâton brisé, carré

Description de l'iconographie

Feuilles d'acanthe et guirlandes végétales sur les ailerons ; coquille, guirlande végétale, lambrequin et corbeille de fleurs sur le couronnement ; vases à encens sur la face des battants. Chandeliers à sept branches, lampe éternelle et vases au revers des battants. Etoiles à cinq branches sur le plafond. Bâtons brisés et carrés disposés par quatre sur la garniture textile des niches.

Dimensions normalisées

H = 585 ; la = 285 ; pr = 110 (dimensions maximales approximatives)

Précisions sur l'état de conservation

Oeuvre restaurée.

Inscription

Inscription (hébreu)

Précisions sur l'inscription

Inscriptions en hébreu au revers des battants médians : les deux premiers mots des Dix Paroles (Exode, 20 - voir le dossier).

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Charmot Jean-Joseph (sculpteur)

Siècle de création

3e quart 18e siècle

Année de création

1774

Description historique

Oeuvre de Jean-Joseph Charmot, sculpteur de l'Isle-sur-Sorgue, qui reçut le 18 avril 1774 la somme de 558 livres 'pour les sculptures en bois, plâtre et pierre'. Lessivée et repeinte en 1853. Restaurée en 1987. ( L'intérieur n'a pas été concerné par ces derniers travaux, à l'exception des inscriptions qui ont été dorées ; les rideaux, en très mauvais état, ont été déposés.)

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique (repant)

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1990

Date de rédaction de la notice

2002

Adresse du dossier Inventaire

Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Direction Culture et Patrimoine - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel Grand Horizon, 11-13 boulevard de Dunkerque, 13002 Marseille - 04 88 10 76 66