POP

Plateforme ouverte du patrimoine

le mobilier de l'église paroissiale Saint-Barthélemy

Désignation

Titre courant

Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Barthélemy

Localisation

Localisation

Occitanie ; 82 ; Verlhac-Tescou ; église paroissiale Saint-Barthélemy

Numéro INSEE de la commune

82192

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Quercy Vert

Lieu-dit

Fourets

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Barthélemy

Référence Mérimée de l'édifice

IA82119549

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Description

Matériaux et techniques d'interventions

Bois ; plâtre ; verre ; marbre ; matériau textile

Description matérielle

Deux statues particulièrement monumentales sont conservées. Elles sont en bois doré et reparé. Les autres statues sont pour la plupart en plâtre peint. Parmi le mobilier repéré, il faut aussi souligner les vitraux, les autels en marbre et deux bannières de procession en tissu.

Indexation iconographique normalisée

Sainte Marie Madeleine ; saint Augustin

Description de l'iconographie

Les statues représentant sainte Marie-Madeleine et saint Augustin sont beaucoup plus monumentales que les autres. Les autres statues représentent divers saints, tout comme les vitraux.

Dimensions normalisées

H = 175 ; h = 240 La statue représentant sainte Marie-Madeleine mesure 175 cm de hauteur, celle représentant saint Augustin mesure 240 cm de hauteur.

Inscription

Estampille ; date ; inscription donnant l'identité du modèle

Précisions sur l'inscription

Certaines statues portent une estampille sur le côté du socle. D'autres portent une date indiquant le contexte de leur mise en place dans l'église. Sur la plupart des statues figurent des inscriptions donnant l'identité du saint représenté. Il en est de même pour les vitraux.

Historique

Personnalités liées à l'histoire de l'objet

Philomène Lala (donateur) ; abbé Morette (donateur) ; Andrieu (donateur)

Siècle de création

Milieu 17e siècle ; limite 19e siècle 20e siècle

Année de création

1897 ; 1902 ; 1921

Description historique

Les statues monumentales représentant sainte Marie-Madeleine et saint Augustin datent du milieu du 17e siècle. Elles proviennent d'une ancienne église aujourd'hui disparue. Les autres statues, ainsi que les vitraux, les autels et les bannières de procession datent de la fin du 19e siècle et du début du 20e siècle. Certaines des statues proviennent de l'atelier Monna et d'autres de l'atelier Auriac, tous deux statuaires à Toulouse à cette période. La statue représentant saint Antoine-de-Padoue a été donnée par la famille Andrieu en 1897. Deux statues ont été érigées suite à la mission de 1921 et portent cette date sur leurs socles. L'un des vitraux est signé : "Broue, Montauban". Deux vitraux du choeur ont été donnés l'un par Philomène Lala et l'autre par l'abbé Morette. Deux autres vitraux ont été donnés l'un par les "jeunes gens" et l'autre par les "jeunes filles". Ils datent tous deux de 1902. Le monument aux morts a été édifié au lendemain de la guerre de 1914-1918. Une plaque commémorant les morts de la seconde guerre mondiale y a été ajoutée par la suite.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dénomination du dossier

Présentation du mobilier

Partie constituante non étudiée

Statue ; autel ; verrière ; monument aux morts ; bannière de procession

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2010

Date de rédaction de la notice

2010

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Occitanie - Direction de la Culture et du Patrimoine - Service Connaissance et Inventaire des Patrimoines 22, bd Maréchal Juin 31406 Toulouse cedex 9 - Espace Capdeville, 417 Rue Samuel Morse, 34000 Montpellier - 05.61.39.62.47