ensemble des peintures monumentales de la salle du trésor : le Dit des trois morts et des trois vifs, saint Riquier en prince et dom Philippe de Valois en donateur, saint Marcou attribuant le pouvoir de guérir les écrouelles au roi Robert le Pieux, le recouvrement des reliques de saint Riquier par Hugues Capet

Désignation

Titre courant

Ensemble des peintures monumentales de la salle du trésor : le Dit des trois morts et des trois vifs, saint Riquier en prince et dom Philippe de Valois en donateur, saint Marcou attribuant le pouvoir de guérir les écrouelles au roi Robert le Pieux, le recouvrement des reliques de saint Riquier par Hugues Capet

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Somme (80) ; Saint-Riquier ; abbaye Saint-Riquier (non étudiée)

Numéro INSEE de la commune

80716

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Picardie

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Ailly-le-Haut-Clocher

Canton

Ailly-le-Haut-Clocher

Nom de l'édifice

Abbaye Saint-Riquier (non étudiée)

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Salle du trésor, murs ouest et nord

Description

Indexation iconographique normalisée

Le dit des trois morts et des trois vifs ; saint Riquier ; saint Marcou

Historique

Siècle de création

1er quart 16e siècle

Description historique

Les peintures de la salle du trésor de l'abbaye de Saint-Riquier forment un ensemble stylistique homogène daté du premier quart du 16e siècle. L'oeuvre est postérieure à la salle elle-même, attribuée à Eustache Lequieux (1477-1511). Certaines scènes ont été offertes avec certitude par Dom Philippe de Valois, moine de l'abbaye Saint-Riquier, représenté et cité dans l'une d'elles comme trésorier de l'abbaye, poste qu'il occupa dès 1521. C'est à partir de cette indication chronologique que l'ensemble des peintures murales, toutes contemporaines les unes des autres sont généralement datées. Le cycle consacré au recouvrement des reliques de saint Riquier pourrait avoir été peint grâce aux largesses du même donateur. L'ensemble peint a été restauré en 1960.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Date et typologie de la protection

1840 : classé au titre immeuble

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Recensement des peintures murales ; dossier ponctuel

Dénomination du dossier

Dossier avec sous-dossier

Partie constituante

Peinture monumentale

Références des parties constituantes étudiées

IM80000565 ; IM80000566 ; IM80000567 ; IM80000569 ; IM80000570

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2001

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France - Service de l'Inventaire du patrimoine culturel 21 mail Albert-Ier 80000 Amiens