Ensemble de 4 stalles

Désignation

Dénomination

Stalles (4)

Titre courant

Ensemble de 4 stalles

Localisation

Région

Picardie

Département

80

Commune

Villers-Bocage

Numéro INSEE de la commune

80798

Aire d'étude

Villers-Bocage

Edifice de conservation

Église paroissiale Saint-Georges

Référence de l'édifice de conservation

IA80000251

Milieu d'implantation

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Choeur

Description

Catégorie technique

Menuiserie, sculpture

Structure et typologie

Jouées (2), miséricordes (4), stalles (4)

Matériaux et techniques

Chêne : taillé, gravé, décor en bas-relief, décor en relief méplat, décor en ronde bosse, décor rapporté, décor dans la masse, grand cadre vrai

Commentaire description

Le choeur comporte une série de stalles dont quatre seulement sont anciennes. Leurs parcloses portent un décor végétal en relief méplat, et de têtes en ronde bosse servant d'accotoir. Les jouées sont ornées d'une figure de saint en bas-relief, et de statuettes des évangélistes. Les miséricordes sont également sculptées.

Représentation

Figure (saint Jérôme, en pied, crucifix, livre, arc monumental), figure (saint François d'Assise, en pied, arc monumental), figures bibliques (les évangélistes), ornement (cannelure, palmette, enroulement, médaillon, angelot), figure (homme, femme, en buste)

Précision sur la représentation

Deux saints en pied sont représentés sur les jouées : au nord saint Jérôme sous un arc en plein cintre, et au sud saint François sous un arc à fronton. Ces panneaux figurés sont encadrés par deux pilastres cannelés. Au bas des jouées sont gravées des palmettes. Sur les parcloses apparaît un décor d'enroulements de feuilles. Les appuie-main sont en forme de tête humaine. Trois miséricordes sont ornées d'un médaillon central entouré d'enroulements, la quatrième porte une tête d'angelot bouclé.

Dimensions

H = 141,5 ; la = 300 ; pr = 70

Etat de conservation

Manque, remontage

Précisions sur l’état de conservation

Manque la statuette de saint Marc, arrachée de la jouée sud. D'autre part les évangélistes subsistant ont perdu de petits éléments jadis rapportés : la tête de l'aigle et la main gauche de saint Jean, l'extrémité de la tête du boeuf et le menton de saint Luc, la tête de saint Matthieu et celle de l'ange qui l'accompagne. Au niveau des parcloses, manque l'extrémité arrondie qui devait se trouver sous l'appuie-main. Les miséricordes ont été remontées sur les stalles.

Historique

Auteurs de l'oeuvre

auteur inconnu

Datation des campagnes principales de construction

2e moitié 16e siècle, 18e siècle (?)

Commentaire historique

Seules quatre des stalles installées dans l'église de Villers-Bocage sont anciennes, les autres (non étudiées) ayant été sculptées dans un style voisin mais beaucoup plus simple, à la fin du 19e ou au début du 20e siècle. Les quatre stalles considérées résultent elles-même d'un remontage de parties authentiques : les parcloses et les jouées datent de la 2e moitié du 16e siècle, mais les miséricordes proviennent certainement d'un ensemble plus récent (17e siècle ?) et ressemblent à celles de Bertangles. Les stalles étaient auparavant placées contre les piliers du vaisseau central du choeur, avant d'être reculées dans les collatéraux.

Statut juridique et protection

Statut de la propriété

Propriété de la commune

Date de protection

1982/09/20 : classé au titre objet

Intérêt de l'oeuvre

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dossier

Dossier individuel

Date d'enquête

1998

Date de rédaction de la notice

1998

Dossier adresse

Conseil régional de Picardie - Service de l'Inventaire du patrimoine culturel 88, rue Gaulthier de Rumilly 80000 Amiens - 03.22.97.16.57