bateau de charge : barge autopropulsée dite ETPM 701 (pose et levage de pipe lines, construction en mer de plates formes)

Désignation

Dénomination de l'objet

Bateau de charge

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Barge autopropulsée, pose et levage de pipe-lines, construction en mer de plates-formes

Appelation d'usage

ETPM 701

Titre courant

Bateau de charge : barge autopropulsée dite ETPM 701 (pose et levage de pipe lines, construction en mer de plates formes)

Localisation

Localisation

Haute-Normandie ; Seine-Maritime (76)

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Rouen

Description

Catégorie technique

Patrimoine maritime

Matériaux et techniques d'interventions

Acier

Description matérielle

Château situé à l'avant, décentré sur bâbord pour dégager la rampe de pose, installée dans l'axe longitudinal de la barge. 2 hélices à pas variable installée dans des tuyères orientables. Propulseur d'étrave de 800 cv, 1 hélice d'étrave. 8 treuils emmagasinant 1 600 m de câble. 8 ancres Danforth de 10 tonnes, 8 ancres spéciales Bruce. Puissance totale installée : 10 000 cv délivrés par 4 groupes électrogènes équipés de moteurs Pielstick de 2 300 cv et un groupe de secours de 800 cv alimentent le bord en électricité. Grue embarquée : Clyde 52 S à révolution totale d'une capacité de 567 tonnes au crochet principal. Cette grue peut s'utiliser en bigue arrière, rotation bloquée, pour lever jusqu'à 840 tonnes. Des grues complémentaires, dont 2 de 16 tonnes complètent l'équipement de levage qui permet de poser des éléments de pipe-lines de 12 mètres pesant chacun 36 tonnes. Marteau de battage, Foreuse Wirth B 6, permettant de creuser des sillons de 0, 80 à 2, 40 de profondeur. Luxueux emménagements de bord permettant d'embarquer 180 hommes d'équipage dans le château et dans les deux ponts inférieurs. Timonerie extrêmement complète comprenant notamment un système de radio-guidage pour hélicoptère, radar, radio, télex, pilote automatique... Motorisation : 4 moteurs diesel CEM, 5 000 Cv, 2 chaudières verticales (utilisées pour le battage), vitesse : maxi : 9.7 noeuds

Dimensions normalisées

L = 130,50 ; la = 30,50 ; longueur entre les perpendiculaires = 124.50 m ; longueur hors tout = 130,50 m ; largeur = 30,50 m ; creux = 9 m ; tirant d'eau = 4.50 à 6 m

État de conservation (normalisé)

En service (?)

Inscription

Inscription

Précisions sur l'inscription

Inscription concernant l'appellation : ETPM 701

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Société des Chantiers de Normandie (chantier naval)

Personnalités liées à l'histoire de l'objet

Marine marchande française, E.T.P.M. (commanditaire)

Lieu de création

France, Haute-Normandie, 76, Grand-Quevilly

Siècle de création

4e quart 20e siècle

Année de création

1975

Description historique

Commanditaire : Marine marchande française, E.T.P.M.. Date du marché : 4 mars 1974, lancement : 26 mai 1975, date des essais : 28 juillet 1975, date du départ : septembre 1975 L'ETPM 701 est la sixième barge de la flotte d'Entrepose et Grands Travaux de Marseille. Alors que des soudeurs travaillent encore dessus, le navire, amené au point de pivotement du slip pour le lancement du lendemain, casse ses liens et se 'lance tout seul'. La barge est heureusement rattrapée avant qu'elle ne dérive en Seine par les remorqueurs déjà présents sur les lieux. L'ETPM, réalisée pour un coût total de 130 millions de francs, est immatriculée à Djibouti. Barge 'moyenne', prévue pour des interventions rapides en mer difficile, elle débute sa carrière en mer du Nord, aux côtés de la barge ETPM 1601, pour le compte de la société Esso. La barge est rebaptisée DLB 701 en 1979 par ETPM (immatriculation aux Kerguelen). Elle est vendue en 1982 à Mazagon Dock Ltd, de Bombay et renommée MAHAVIR sous pavillon indien (utilisation par Oil & Natural Gas Corporation, de Bombay). On ignore si ce navire est encore en service sous ce nom.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (bateaux des Chantiers de Normandie)

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

2003

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Haute-Normandie - Service chargé de l'inventaire 2, rue Maladrerie 76000 Rouen - 02.32.08.19.80