bateau de marchandises en vrac : cargo (minéralier) dit AMPHIOPE

Désignation

Dénomination de l'objet

Bateau de marchandises en vrac

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Cargo, minéralier

Appelation d'usage

AMPHIOPE

Titre courant

Bateau de marchandises en vrac : cargo (minéralier) dit AMPHIOPE

Localisation

Localisation

Normandie ; Seine-Maritime (76)

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Haute-Normandie

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Rouen

Description

Catégorie technique

Patrimoine maritime

Matériaux et techniques d'interventions

Acier

Description matérielle

Etrave à bulbe. 6 cales d'une capacité totale de 30 000 m3, 1 cale marchandise d'une capacité de 1 390 m3., 6 panneaux. Equipage : 41.
Motorisation : 1 moteur diesel Burmeister & Wain, type 7.74 VTBF 160, construit par Penhoët-Loire, 8 750 Cv, vitesse : 14 noeuds

Dimensions normalisées

L = 188,63 ; la = 24 ; longueur entre les perpendiculaires = 180 m ; longueur hors tout = 188,63 m ; largeur = 24 m ; creux = 15.40 m ; tirant d'eau = 10.32 m ; poids lège = 8 700 tonnes ; port en lourd = 27 480 tonnes ; déplacement = 36 180 tonnes ; jauge brute = 19 372 tonneaux ; jauge nette = 12 953 tonneaux

État de conservation (normalisé)

Oeuvre détruite

Inscription

Inscription

Précisions sur l'inscription

Inscription concernant l'appellation : AMPHIOPE

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Société des Chantiers de Normandie (chantier naval)

Personnalités liées à l'histoire de l'objet

Marine marchande française, Société Navale Caennaise, Union Navale (commanditaire)

Lieu de création

France, Haute-Normandie, 76, Grand-Quevilly

Siècle de création

3e quart 20e siècle

Année de création

1961

Description historique

Commanditaire : Marine marchande française, Société Navale Caennaise, Union Navale. Date du marché : 10 juillet 1957. Date de la pose de la quille sur cale : 5 juin 1961, lancement : 22 décembre 1961, date des essais : 5 juin 1962
L'AMPHIOPE fut commandé en 1957 par la Société Navale Caennaise et Union Navale pour le transport en vrac de marchandises. La marraine du bâtiment est Mme Roger Gaspard, femme du directeur-général de l'EDF. Le cargo passe propriété de la Société Navale Caennaise à 100 % le 21 mai 1970, mais est vendu le 15 juin 1979, sous le nom d'AMPHIOPEA, à un armateur grec (Coastguard Shipping Co Ltd, le Pirée). Le 26 février 1984, le bateau arrive en Chine, à Zhajiang, où il est vendu à des démolisseurs. L'AMPHIOPE fut le plus grand navire jamais construit par les Chantiers de Normandie. Il obligea la Direction à faire rallonger la cale 1 pour pouvoir honorer la commande.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (bateaux des Chantiers de Normandie)

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

2003

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Haute-Normandie - Service chargé de l'inventaire
2, rue Maladrerie 76000 Rouen - 02.32.08.19.80