bateau de marchandises en vrac : cargo dit NIOBE (transport de marchandises diverses)

Désignation

Dénomination de l'objet

Bateau de marchandises en vrac

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Cargo, transport de marchandises diverses

Appelation d'usage

NIOBE

Titre courant

Bateau de marchandises en vrac : cargo dit NIOBE (transport de marchandises diverses)

Localisation

Localisation

Normandie ; Seine-Maritime (76)

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Haute-Normandie

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Rouen

Description

Catégorie technique

Patrimoine maritime

Matériaux et techniques d'interventions

Acier

Description matérielle

1 pont, chateau central, self trimmers. 4 cales d'une capacité totale en balle de 3199 m3. 4 panneaux de dimension maximale de 10 x 7.30. 4 mâts de charge de 3 t., 4 de 5 t. Eau douce chaude et froide à disposition pour l'équipage. Vivre conservées dans une armoire frigorifique. Radio : TGOH 100 (C.R.M.).
Motorisation : 1 machine à vapeur Alternative triple expansion, Ateliers et Chantiers de France, 1 200 Cv, 2 chaudières cylindriques timbrées à 15 kg. Chauffe au mazout, consommation : 14 tonnes, vitesse : 10 noeuds

Dimensions normalisées

L = 90,35 ; la = 12 ; longueur entre les perpendiculaires = 85 m ; longueur hors tout = 90,35 m ; largeur = 12 m ; creux = 5.80 m ; tirant d'eau = 5.20 m ; poids lège = 1 480 tonnes ; port en lourd = 2 690 tonnes ; déplacement = 4 130 tonnes ; jauge brute = 2 009 tonneaux ; jauge nette = 1 030 tonneaux

État de conservation (normalisé)

Oeuvre détruite

Inscription

Inscription

Précisions sur l'inscription

Inscription concernant l'appellation : NIOBE ; inscription concernant l'immatriculation : F O P U

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Société des Chantiers de Normandie (chantier naval)

Personnalités liées à l'histoire de l'objet

Marine marchande française, Société Navale Caennaise, Caen (commanditaire)

Lieu de création

France, Haute-Normandie, 76, Grand-Quevilly

Siècle de création

2e quart 20e siècle

Année de création

1946

Description historique

Commanditaire : Marine marchande française, Société Navale Caennaise, Caen. Date du marché : 26 avril 1939. Date de la pose de la quille sur cale : 23 décembre 1939, lancement : 16 février 1946, date des essais : 14 septembre 1946, date du départ : 14 septembre 1946
Série de quatre : NIOBE, DAPHNE, JUMIEGES, CAPITAINE-JEAN-DOLO.
Bateau commandé en 1939. Le NIOBE, troisième du nom, est incendié sur la cale 4 des Chantiers de Normandie en juin 1940. Il est reconstruit à la Libération pour le compte de la Société Navale Caennaise et lancé en 1946. Par rapport au marché initial, il bénéficie de nouveaux aménagements qui améliorent le confort de l'équipage. Le cargo repasse aux Chantiers en 1951 pour une remise en état des machines et d'importants travaux d'entretien. Le 1er octobre 1965, il est revendu à Callitsis (Grèce) sous le nom de STAR OF PIREUS. Le cargo est revendu en 1968 à la Compania Maritima Cibia, de Panama-Le Pirée. Il est renommé CIBIA sous pavillon grec. L'ancien NIOBE est finalement vendu à des démolisseurs espagnols et arrive à Bilbao le 20 avril 1969 pour démolition.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (bateaux des Chantiers de Normandie)

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

2003

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Haute-Normandie - Service chargé de l'inventaire
2, rue Maladrerie 76000 Rouen - 02.32.08.19.80