contre-torpilleur dit JANISSAIRE

Désignation

Dénomination de l'objet

Contre-torpilleur

Appelation d'usage

JANISSAIRE

Titre courant

Contre-torpilleur dit JANISSAIRE

Localisation

Localisation

Normandie ; Seine-Maritime (76)

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Haute-Normandie

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Rouen

Description

Catégorie technique

Patrimoine maritime

Matériaux et techniques d'interventions

Acier

Description matérielle

Type 450 tonnes. Equipage : 62 hommes dont 4 officiers, 1 premier maître-mécanicien, 6 second-maîtres, 49 hommes d'équipage et 2 agents de service. Armement : 6 canons de 65 mm T.R. mod. 1902. 6 torpilles automobiles de 450 mm dont 3 sous tubes. Le 16 juillet 1916, ajout de 2 canons de 47 mm pour DCA et 2 mitrailleuses.
Motorisation : 1 machine à vapeur Turbines Parsons, 7 650 Cv, 3 chaudières White-Forster, vitesse : 28 noeuds

Dimensions normalisées

L = 64,50 ; la = 6,60 ; longueur entre les perpendiculaires = 64.50 m ; largeur = 6,60 m ; creux = 4.48 m ; tirant d'eau = 2.64 m ; déplacement = 457 tonnes ; jauge brute = 248 tonneaux

État de conservation (normalisé)

Oeuvre détruite

Inscription

Inscription

Précisions sur l'inscription

Inscription concernant l'appellation : JANISSAIRE

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Société des Chantiers de Normandie (chantier naval)

Personnalités liées à l'histoire de l'objet

Marine Nationale (commanditaire)

Lieu de création

France, Haute-Normandie, 76, Grand-Quevilly

Siècle de création

1er quart 20e siècle

Année de création

1910

Description historique

Commanditaire : Marine Nationale. Date du marché : 16 décembre 1907. Date de la pose de la quille sur cale : 27 janvier 1909, lancement : 12 avril 1910, date des essais : 7 juin 1910
1er bâtiment de la marine Française à être équipé de chaudières White-Forster, le JANISSAIRE enregistre des résultats inférieurs à ceux des bâtiments de même type lors des essais de vitesse. On décrie cet équipement nouveau, sans prendre en considération le fait que ses confrères plus rapides bénéficiaient d'une chaudière de plus. Le navire est donc rééquipé de 4 chaudières Normand à turbine. Le JANISSAIRE est affecté à la 2ème escadre de la Méditerranée, Toulon le 5 août 1911. Le contre-torpilleur est condamné le 7 juin 1920. Il est d'abord destiné à être transformé en but remorqué, mais est finalement vendu à la Société de Matériel Naval du Midi, le 14 octobre 1921.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (bateaux des Chantiers de Normandie)

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

2003

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Haute-Normandie - Service chargé de l'inventaire
2, rue Maladrerie 76000 Rouen - 02.32.08.19.80