bateau de pêche terre neuva Marité, actuellement bateau de plaisance Bla Marité af Pripps, puis Marité Rouen

Désignation

Dénomination de l'objet

Bateau de pêche, bateau de plaisance

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Terre neuva

Appelation d'usage

Marité ; Bla Marité af Pripps ; Marité Rouen

Titre courant

Bateau de pêche terre neuva Marité, actuellement bateau de plaisance Bla Marité af Pripps, puis Marité Rouen

Localisation

Localisation

Haute-Normandie ; Seine-Maritime (76) ; Rouen ; port

Numéro INSEE de la commune

76540

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Rouen

Canton

Rouen

Nom de l'édifice

Port

Référence Mérimée de l'édifice

IA76000621

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Description

Catégorie technique

Patrimoine maritime

Structure et typologie

Voile, timonerie découverte

Matériaux et techniques d'interventions

Bois

Description matérielle

Trois mâts goélette à huniers, portant 380 m², puis 600 m² de voilure. Emploi de mélèze pour la mâture

Dimensions normalisées

L = 47 ; la = 8 ; longueur entre les perpendiculaires = 32 m ; longueur hors tout = 47 m ; largueur = 8 ; creux = 3,3 ; tirant d'eau 4, 20 m ; tonnage= 450 tonnes ; surface de voile : 650 mètres carrés

État de conservation (normalisé)

Changement de fonction, en état de marche

Précisions sur l'état de conservation

Restauré

Inscription

Inscription

Précisions sur l'inscription

Inscription concernant l'appellation : Marité

Historique

Personnalités liées à l'histoire de l'objet

Charles Le Borgne (commanditaire)

Lieu de création

Haute-Normandie, 76, Fécamp

Siècle de création

1er quart 20e siècle

Année de création

1923

Description historique

Construit à Fécamp en 1921 par les chantiers maritimes de Paimpol et Fécamp dans le cadre de la loi de 1920 de développement de la flotte de pêche française, le dundee harenguier H2 est acheté sur cale en 1922 par l'armement Charles Le Borgne. Il est confié aux chantiers Georges Argentin de Fécamp pour être transformé en terre-neuva : la charpente est entièrement revue, l'avant profondément modifié, les panneaux de cale déplacés, le pont et remodelé et la coque est doublée en cuivre. Le 24 juin 1923, il est baptisé Marité, diminutif du prénom de sa marraine, Marie-Thérèse Le Borgne. après un voyage d'essai au Pays de Galle pour le compte de la société charbonnière fécampoise, le Marité, port d'attache Fécamp, il est armé à la pêche à la morue. Il fréquente les bancs de Terre-Neuve de 1924 à 1929. le 7 décembre 1929, il est acheté par l'armateur danois Arnold Peter Möller (armement Maersk). En janvier 1930, il gagne le port d'Esbjerg ou il est modifié, avec une voilure réduite et un moteur auxiliaire. Jusqu'en vers 1935, il pratique la grande pêche ente les eaux d'Islande et celles du Groënland (port d'attache Straender, dans l'île Eysturoy), puis, en 1933, Thorshavn, dans l'île Strymoy. Il pratique ensuite le cabotage entre les îles Féroé et le Danemark (charbon et toison de mouton). Pendant la guerre, il revient à la grande pêche pour ravitailler l'Angleterre. en 1946, il est racheté par la coopérative ouvrière d'exploitation et de service des chalutiers de Tvöröyri (île Sududroy) qui l'arme à la pêche à la morue jusqu'en 1953. il est vendu l'année suivante à l'armement P F Uttari Handil vec H Thomsen. En 1954, sa mature est déposée. Transformé en bateau à moteur et classifié Schonner en bois, il pratique la pêche au hareng, puis la crevette, puis revient au cabotage en 1969. il est désarmé cette année là. En 1978, une équipe de Suédois le rachètent, et, en 8 ans, consacrent 100 000 heures de travail à sa remise en état. La mâture est modifiée (passant de 380 m² à 600 m²) et l'aménagement intérieur adapté à la croisière. En 1987, il est affecté à la croisière (armement H B Hambratt, puis Marité sailing ship Charter, port d'attache Stockholm). En 1992, il est affrété par le brasseur Pripps, et rebaptisé Bla Marité af Pripps. En 1994, un groupement d'intérêt public français présidé par Gérard d'Aboville l'acquiert et le Marité gagne son nouveau port d'attache, Rouen.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'un établissement public

Observations

Le Marité est à la fois le dernier terre neuva en bois construit à Fécamp et le dernier encore naviguant

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2004

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Haute-Normandie - Service chargé de l'inventaire 2, rue Maladrerie 76000 Rouen - 02.32.08.19.80