groupe sculpté : Triomphe de la Vierge

Désignation

Dénomination

Groupe sculpté

Titre courant

Groupe sculpté : Triomphe de la Vierge

Localisation

Région

Pays de la Loire

Département

72

Commune

Solesmes

Numéro INSEE de la commune

72336

Aire d'étude

Sablé-sur-Sarthe

Edifice de conservation

Prieuré de bénédictins Saint-Pierre

Référence de l'édifice de conservation

IA00058568

Milieu d'implantation

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Bras nord du transept de l'église abbatiale : mur est

Description

Catégorie technique

Sculpture

Structure et typologie

Groupe non relié, revers sculpté

Matériaux et techniques

Calcaire (appareillé, monolithe) : taillé, poli

Commentaire description

Composition : une jeune femme dans une nuée surplombe la Bête de l'Apocalypse chevauchée par la prostituée de Babylone ; entre les deux et de part et d'autre les vertus symbolisées par six jeunes filles debout. Certaines statues sont appareillées

Représentation

Figure biblique (Femme de l'Apocalypse, couronne : étoile, aile, ruban, cheveux, allégorie : Vierge, La Sulamite, nuée, ange : en vol, angelot), scène biblique (La grande prostituée, attribut : coupe, à califourchon : animal fabuleux : polycéphale, attribut : couronne, fleuve), figures bibliques (Les Vertus, préhension : coupe, plante aromatique, coeur : flamme, couteau : symbole), ornementation (grenade, fruit : symbole)

Précision sur la représentation

Sujet : surplombant la grande prostituée et la bête, la Vierge domine le mal par l'intermédiaire des vertus ; description : couronne étoilée, ailes, longs cheveux sont les attributs de la Femme de l'Apocalypse ; nuée, angelots, anges, couronne les attributs de la Vierge ; de longs cheveux noués par un ruban l'attribut de la Sulamite ; la coupe, le bouquet de myrrhe, le coeur enflammé transpercé de sept couteaux que portent les vertus sont en relation avec la symbolique de la Vierge.

Dimensions

H = 375 ; la = 350 ; pr = 100

Etat de conservation

Manque, oeuvre restaurée

Précisions sur l’état de conservation

Les doigts de la prudence manquent ; bras et coupe de la grande prostituée restitués dans la 2e moitié du 19e siècle

Inscriptions

Inscription concernant l'iconographie

Précisions sur l’inscription

Résumé : inscriptions donnant le nom des Vertus, extrait de l'Apocalypse, identification des sept têtes de la bête, textes concernant les vertus de la Vierge, imprécations de la bête

Historique

Auteurs de l'oeuvre

auteur inconnu

Stade de création

Pièce unique

Datation des campagnes principales de construction

3e quart 16e siècle, 2e moitié 19e siècle

Commentaire historique

Groupe sculpté du début du 3e quart du 16e siècle, restauré dans la 2e moitié du 19e siècle.

Statut juridique et protection

Statut de la propriété

Propriété privée

Date de protection

1875 : classé au titre immeuble

Intérêt de l'oeuvre

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dossier

Sous-dossier

Préc. appart.

Revêtement mural de l'est

Référence de l'édifice de conservation

IM72000422

Date d'enquête

1987

Date de rédaction de la notice

1989