Ensemble des autels secondaires

Désignation

Dénomination de l'objet

Autel (2), retable (2)

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Autel secondaire

Titre courant

Ensemble des autels secondaires

Localisation

Localisation

Alsace ; Haut-Rhin (68) ; Bréchaumont ; rue de l'Eglise ; église paroissiale Saint-Louis-de-Gonzague

Numéro INSEE de la commune

68050

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Dannemarie

Adresse de l'édifice

Eglise (rue de l')

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Louis-de-Gonzague

Référence Mérimée de l'édifice

IA68006421

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Dans la nef, de part et d'autre de l'arc triomphal

Description

Catégorie technique

Menuiserie, sculpture, peinture

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : décor en bas relief, peint, polychrome (faux marbre)

Description matérielle

Tombeaux galbés, avec médaillon central rapporté (en stuc, doré). Retable à 4 colonnes dotées de chapiteaux corinthiens et surmontés d'un fronton reprenant le même schéma à une échelle réduite. En couronnement, gable tronconique incurvé, avec relief rapporté.

Description de l'iconographie

Autel de la Vierge : Immaculée Conception. Sur le fronton : saint Jean à Patmos. Sur l'autel du Sacré-Coeur : le Christ au sacré coeur. Sur le fronton : saint Jacques et la Transfiguration. Sur les tombeaux : coeurs enflammés couronnés l'un de roses, l'autre d'épines.

Dimensions normalisées

Dimensions non prises

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

auteur inconnu

Lieu de provenance

Lieu de provenance : Alsace, 68, Masevaux, ancienne église abbatiale (?)

Siècle de création

1ère moitié 18e siècle, milieu 19e siècle

Description historique

Selon l'ouvrage du P. Tresch (Histoire de l'abbaye de Masevaux), les autels proviennent de l'ancienne église abbatiale de Masevaux. Cette hypothèse serait corroborée par la mention de l'achat d'autels à Masevaux par Nicolas Blondé pour doter la nouvelle église de Bréchaumont (L. Tschaen). Or, si les retables peuvent être datés du début du 18e siècle, les tombeaux sont très certainement postérieurs, peut-être de la fin du 18e siècle, plus certainement contemporains de l'achèvement de l'église en 1843, eu égard au décor rapporté des tombeaux. Le couronnement peut également être daté de cette époque. Quant aux quatre tableaux, ils sont de la fin du 19e siècle ou du début du 20e siècle. L'iconographie de la Transfiguration est atypique. Des bouquets se trouvaient sur les corniches, mais ont été supprimés lors d'une restauration, selon un renseignement oral.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une association diocésaine (?)

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Partie constituante non étudiée

Tableaux (4)

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2002

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31