Peintures monumentales

Désignation

Dénomination de l'objet

Peinture monumentale

Titre courant

Peintures monumentales

Localisation

Localisation

Grand Est ; Haut-Rhin (68) ; Urschenheim ; Grand Rue ; église paroissiale Saint-Georges

Numéro INSEE de la commune

68345

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Andolsheim

Adresse de l'édifice

Grand Rue

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Georges

Référence Mérimée de l'édifice

IA68005041

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Rez-de-chaussée de l'ancienne tour choeur (murs et voûte)

Description

Catégorie technique

Peinture

Matériaux et techniques d'interventions

Enduit (support) : détrempe à la colle (?)

Description de l'iconographie

L'ensemble des murs sont peints des mêmes éléments décoratifs : sur la partie supérieure, des rinceaux feuillagés et fleuris qui suivent l'arcature dont le motif se déploie vers l'intérieur du mur ; sur la partie inférieure, un décor de draperies, de même un bandeau ocre encadré de filets rouges et d'un côté de disques rouges suit l'arcature, entre celle-ci proprement dite et les rinceaux feuillagés. Le sommet de l'ébrasement de la fenêtre nord est peint de deux personnages se faisant face, celui vers l'ouest serait un moine et celui vers l'est serait un abbé crossé et mitré. Le mur occidental possède le même décor, dans l'ébrasement de la fenêtre on peut voir des traces de silhouettes de personnages. Le mur sud possède le même décor, néanmoins on peut voir dans la partie supérieure gauche des silhouettes de personnages sous les rinceaux. Le mur occidental, est en réalité l'ancien arc triomphal, il ne possède qu'un décor de rinceaux feuillagés sur l'arcature. L'ensemble de formerets sont peints de rinceaux stylisés d'inspiration romane. Les écoinçons de la voûte sont peints de rinceaux feuillagés monochromes au centre de chaque voûtain une étoile. La totalité des éléments architectoniques sont peints d'un décor faux marbre.

Dimensions normalisées

Dimensions non prises

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

auteur inconnu

Lieu de création

Alsace, 68, Urschenheim

Siècle de création

2e moitié 12e siècle (?), 14e siècle (?), 19e siècle

Description historique

La datation de cet ensemble de peintures monumentales est problématique car différents cycles sont superposés, d'autant que l'état actuel de conservation ne permet plus qu'une lecture difficile et partielle ; de même différentes restaurations maladroites voir même des restitutions accentuent d'autant plus ce problème. L'historique même de la découverte de cet ensemble est confus, car Kraus mentionne des peintures au même endroit mais d'après Walter se serait l'architecte Winkler qui les aurait découvert en 1895 et dans tous les cas fait restaurer (Reichsland). Walter ne donne pas de datation pour les peintures à l'exception de la peinture faux marbre des éléments architectoniques qui serait de l'époque romane. Elle date peut être partiellement de la 2e moitié du 12e siècle (?), et d'après A. Neury du 14e siècle (?) pour une autre partie des décors figurés et ornementaux. L'état actuel est constitué de repeints ou de restitutions du 19e siècle. L'oeuvre mériterait une étude approfondie.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Date et typologie de la protection

1895/04/05 : classé MH ; 1930/02/16 : classé MH

Précisions sur la protection

Peintures classées avec la tour clocher : PA00085726

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1999

Date de rédaction de la notice

2000

1/14
Vue partielle du mur nord.
Vue partielle du mur nord.
© Région Alsace - Inventaire général
Voir la notice image