Peinture monumentale

Désignation

Dénomination de l'objet

Peinture monumentale

Titre courant

Peinture monumentale

Localisation

Localisation

Grand Est ; Bas-Rhin (67) ; Weiterswiller ; rue Principale ; église Saint-Michel, actuellement église de protestants

Numéro INSEE de la commune

67524

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Petite-Pierre (La)

Adresse de l'édifice

Principale (rue)

Nom de l'édifice

Église Saint-Michel, actuellement église de protestants

Référence Mérimée de l'édifice

IA67006848

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Nef et choeur

Description

Catégorie technique

Peinture murale

Matériaux et techniques d'interventions

Enduit (support) : détrempe à la colle

Description de l'iconographie

L'ensemble présente un programme homogène. La disposition des peintures monumentales est classique à cette époque : le côté nord est consacré à l'Ancien Testament et à l'histoire des saints, le côté sud est réservé au Nouveau Testament et plus précisément à la Passion. De l'Ancien Testament, illustré surtout par le récit de la Création, il est possible de distinguer Adam qui sort de la main du Créateur. De l'histoire des saints, il ne reste que des fragments comme le martyre de saint Sébastien, le tau et les clochettes de saint Antoine. Sur le mur sud l'histoire de la Passion est représentée sur deux registres. Autour de l'arc triomphal, le Jugement Dernier. La troisième partie du cycle est figurée dans le choeur et se termine par l'Ascension. Le cycle de la vie de la Vierge était placé dans le choeur. Après l'introduction de la Réforme on a ajouté des sentences bibliques peintes sur la partie supérieure des murs.

Dimensions normalisées

Dimensions non prises.

Précisions sur l'état de conservation

Le côté nord est le plus abîmé et il n'en subsiste que des traces. Le choeur est couvert d'une voûte sur croisée d'ogives, postérieure à l'exécution des peintures murales, ce qui en a supprimé la partie supérieure. Le plafond de la nef a été rehaussé d'environ 0, 50 m en 1525.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

auteur inconnu

Siècle de création

1ère moitié 15e siècle (?), 2e quart 16e siècle (?), 17e siècle, 20e siècle

Description historique

Peintures monumentales datant peut-être de la première moitié du 15e siècle. Le décor fut probablement rénové et complété vers 1525, date de percement ou d'agrandissement de la plupart des fenêtres et date probable de la création de la voûte d'ogives du choeur. Restaurations au 17e siècle, puis vers 1906, après 1912 et en 1995.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une association diocésaine (?)

Date et typologie de la protection

1921/09/26 : classé au titre immeuble

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

1996

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel
Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31