ostensoir de la reine

Désignation

Dénomination de l'objet

Ostensoir

Numéro artificiel de différenciation de l'objet

3

Appelation d'usage

Ostensoir de la reine

Titre courant

Ostensoir de la reine

Localisation

Localisation

Alsace ; Bas-Rhin (67) ; Haguenau ; prieuré de guillelmites

Numéro INSEE de la commune

67180

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Haguenau

Lieu-dit

Marienthal

Adresse de l'édifice

Basilique (rue de la)

Nom de l'édifice

Prieuré de guillelmites

Référence Mérimée de l'édifice

IA00062022

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Lieu de déplacement de l'objet

Localisation inconnue

Description

Catégorie technique

Orfèvrerie

Structure et typologie

Pied (polylobé, chantourné, galbé)

Matériaux et techniques d'interventions

Argent : repoussé, ciselure, doré, émail peint, diamant, rubis, émeraude, améthyste, perle

Description matérielle

Tige à trois noeuds dont un en balustre galbé, lunette ovale quadrilobée. Scènes en émail peint

Indexation iconographique normalisée

Scène biblique (Nativité de la Vierge) scène biblique (Annonciation) scène biblique (Visitation) scène biblique (Présentation au Temple) scène biblique (Assomption) figure biblique (Immaculée Conception) figure biblique (Dieu le Père) figures (saint Ignace de Loyola, saint François-Xavier) ornementation (motif rocaille) symbole (croix, rayons lumineux, Figuration des Evangélistes)

Dimensions normalisées

H = 97 ; la = 20 (dimensions totales) ; pied : la = 34 ; soleil : h = 42, la = 55 ; médaillon : h = 5, la = 4.2 ; lunette : h = 13, la = 11

Inscription

Poinçon de maître, poinçon

Précisions sur l'inscription

3 poinçons de maître : JIS (Joseph Ignace Saler, qui a utilisé jusqu'en 1737 le poinçon de son père Johann David Saler) ; 3 poinçons : H couronné (sur le pied et sur le revers du soleil et de la lunette)

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Saler Joseph Ignace (orfèvre)

Lieu de création

Allemagne, Bavière, Augsbourg

Siècle de création

2e quart 18e siècle

Année de création

1748

Justification de la datation

DATE PAR SOURCE

Description historique

Ostensoir réalisé en 1748 à Augsbourg (Allemagne) par l'orfèvre Joseph Ignace Saler à la demande des jésuites ; le diamant de fiançailles de la mère du roi Stanislas et les Joyaux du bouquet de fleurs artificielles, offert par la princesse Marie Leczinska à l'église de Marienthal en 1720, y ont été sertis (les pierres valaient 4000 florins et la réalisation de l'ostensoir a coûté 750 florins) ; mis en sécurité pendant la Révolution de 1790.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

?

Date et typologie de la protection

1967/12/02 : classé au titre objet

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1983

Date de rédaction de la notice

1990

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31