tableau et son cadre : Portrait du parlementaire Bertrand Barère de Vieuzac

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau, cadre

Titre courant

Tableau et son cadre : Portrait du parlementaire Bertrand Barère de Vieuzac

Localisation

Localisation

Occitanie ; Hautes-Pyrénées (65) ; Lannemezan ; 1 place de la République ; mairie (non étudiée)

Numéro INSEE de la commune

65258

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Hautes-Pyrénées

Canton

Lannemezan

Adresse de l'édifice

République (place de la) 1

Nom de l'édifice

Mairie (non étudiée)

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

2e étage, bureau du maire

Description

Catégorie technique

Peinture, menuiserie

Structure et typologie

Rectangulaire vertical

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (support, en un seul lé) : peinture à l'huile, bois (en plusieurs éléments) : taillé, mouluré, décor en relief, décor dans la masse, doré

Description matérielle

Le tableau est une huile sur toile, de format rectangulaire vertical. La toile est constituée d'un seul lé. Le cadre, en bois doré comporte un décor en relief dans la masse et un cartel en cuivre.

Indexation iconographique normalisée

Portrait (homme, parlementaire, homme politique, de face), ornement à forme végétale (acanthe : rinceau, fleur)

Description de l'iconographie

Le tableau représente Bertrand Barère de Vieuzac à la tribune des orateurs de la Convention nationale. Il est figuré sous les traits du Président du tribunal prenant la parole lors du jugement du roi Louis XVI. Il se tient debout, revêtu d'une veste rouge. Regardant vers le spectateur, il pose sa main droite sur les feuillets de son discours d'accusation du roi. Le cadre est orné de rinceaux d'acanthe et de fleurs.

Dimensions normalisées

Dimensions de la toile à l'ouverture du cadre : h = 39 ; la = 30. Dimensions avec le cadre : h = 56, la = 47, pr = 5,5.

Inscription

Signature (apocryphe, peint, sur l'oeuvre), inscription concernant le titre (gravé, sur cartel), marque (imprimé, sur l'oeuvre)

Précisions sur l'inscription

Signature en bas à droite sur la toile : "David". Le cartel porte l'inscription suivante gravée: "Barère de Vieuzac/ conventionnel né à Tarbes (1755-1844)/ janvier 1793". Marque de la Compagnie Lefranc sur le châssis : un écu à la française portant une ancre de marine et un caducée en sautoir, flanqués des lettres L. et F. (pour LeFranc). Sur le bord de la toile, au revers, le chiffre 6, correspondant au format 0,405 m x 0,324 m.

Historique

Auteur du projet

Laneuville Jean-Louis (d'après, peintre)

Personne morale créatrice de l'objet

Française (école)

Etape de création

Copie réduite (de peinture)

Siècle de création

Limite 19e siècle 20e siècle

Description historique

Ce petit tableau représente Bertrand Barère de Vieuzac qui était le président du tribunal chargé d'instruire le procès contre le roi Louis XVI. C'est lui qui procèda à l'interrogation du roi et avait plaidé dans son fameux discours du 4 janvier 1793, contre l'avis des députés de la Gironde, pour la condamnation du roi. Il s'agit d'une copie réduite d'un tableau du peintre Jean-Louis Laneuville (1748-1826), élève de David. Laneuville représente Barère de Vieuzac lors de son discours, à la tribune des orateurs de la Convention. La signature "David" qui figure sur ce tableau est apocryphe. Le tableau original, peint vers 1793-1794 pour Barrère de Vieuzac, est aujourd'hui conservé à la Kunsthalle de Brême. Cette réplique date de la fin du 19e siècle ou du début du 20e siècle. Sa présence à la mairie de Lannemezan s'explique très vraisemblablement par l'identité du personnage représenté qui était originaire de Tarbes. Le châssis porte le cachet, identifié par Pascal Labreuche, de "la compagnie Lefranc, en l'espèce fabricant/fournisseur de châssis et probablement de la toile prête à l'emploi. Il s'agit du modèle de marque déposé en 1880 par ce fabricant de matériel pour artistes" (courriel du 11 février 2013 ; cf. P. Labreuche, The industrialisation of artists'prepared canvas in nineteenth century Paris. Canvas and stretchers: technical developments up to the period of Impressionism, dans Zeitschrift für Kunsttechnologie und Konservierung, 22. Jahrgang 2008, Heft 2, p. 316-325). Le tableau a conservé son beau cadre en bois doré d'origine.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dossier ponctuel

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2002

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Midi-Pyrénées - Direction de la Culture et de l'Audiovisuel - Service Connaissance du Patrimoine 22, bd Maréchal Juin 31406 Toulouse cedex 9 - 05.34.45.97.33

tableau et son cadre : Portrait du parlementaire Bertrand Barère de Vieuzac
tableau et son cadre : Portrait du parlementaire Bertrand Barère de Vieuzac
(c) Inventaire général Région Occitanie ; (c) Conseil départemental des Hautes-Pyrénées
Voir la notice image