tableau et son cadre : Saint Vincent de Paul convertissant son maître

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau, cadre

Appelation d'usage

Numéro d' inventaire du FNAC : PFH-2878

Titre courant

Tableau et son cadre : Saint Vincent de Paul convertissant son maître

Localisation

Localisation

Occitanie ; Hautes-Pyrénées (65) ; Saint-Pé-de-Bigorre ; 1 rue Monseigneur-Laurence ; petit séminaire puis Institut Secondaire Libre Saint-Pierre

Numéro INSEE de la commune

65395

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Hautes-Pyrénées

Canton

Saint-Pé-de-Bigorre

Adresse de l'édifice

Monseigneur-Laurence (rue) 1

Nom de l'édifice

Petit séminaire puis Institut Secondaire Libre Saint-Pierre

Référence Mérimée de l'édifice

IA65000380

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Transept nord, élévation nord

Description

Catégorie technique

Peinture, menuiserie

Structure et typologie

Rectangulaire vertical

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (support, en un seul lé) : peinture à l'huile, bois (en plusieurs éléments) : taillé, mouluré, doré

Description matérielle

Le tableau est une huile sur toile. Cette toile comporte un seul lé, de format rectangulaire vertical. Le cadre est en bois taillé et mouluré. Assemblé en onglet, il est doré. Le cadre comporte un cartel. L'oeuvre est accrochée au mur par le biais d'un crochet. Le tableau est également fixé au mur par 4 pattes en fer fichées horizontalement dans le mur, deux en haut et deux en bas sur lesquelles repose la partie inférieure du cadre.

Indexation iconographique normalisée

Scène historique (saint Vincent de Paul, jeune homme, nudité, esclavage, femme, noir, vêtement : à l'orientale, fond de paysage : palmier)

Description de l'iconographie

Le tableau représente un épisode de la vie du jeune saint Vincent de Paul alors qu'il avait été capturé par des pirates barbaresques et vendu comme esclave à l'âge de 24 ans. Il est figuré au centre de la composition, le torse à demi-dénudé orné d'une croix. Ce détail est un rappel de sa prêtrise. Il est en train de convertir à la foi chrétienne, le barbaresque qui l'a acheté. Celui-ci est vêtu à l'orientale, tournant le dos au spectateur. 3 autres personnages, également habillés à la turque, assistent à la scène, sur la droite : une jeune femme, un esclave noir et un homme la tête couverte d'un turban rouge, cette dernière personne regardant le spectateur. Le fond de paysage est orné d'un palmier.

Dimensions normalisées

H = 338 ; la = 266 Dimensions de la toile à l'ouverture du cadre. Dimensions avec le cadre : h = 379, la = 307, pr = 12.

État de conservation (normalisé)

Mauvais état

Précisions sur l'état de conservation

La partie inférieure de la toile est affectée par un chancis généralisé. Comportant un réseau important de craquelures, la toile présente un trou en bas à gauche. La toile subit les infiltrations d'eau de la toiture.

Inscription

Inscription concernant le donateur (peint, sur cartel)

Précisions sur l'inscription

Inscription (sur le cartel du cadre) : Donné par l'Empereur/ 1856.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Gosse Nicolas-Louis-François (peintre)

Personne morale créatrice de l'objet

Française (école)

Lieu de création

Ile-de-France, 75, Paris

Lieu de provenance

Dépôt de l'Etat

Siècle de création

1er quart 19e siècle

Année de création

1824

Description historique

Ce tableau est l'oeuvre du peintre Nicolas-Louis-François Gosse (1787-1878).. Elève de Vincent, il expose au Salon de 1808 à 1870 aussi bien des portraits que des sujets d'histoire. Il exécute d'importants décors civils de peinture monumentale à Paris et les peintures monumentales de Saint-Nicolas-du-Chardonnet. Ce tableau a été exposé au Salon de 1824. Il illustre un épisode assez peu représenté de la jeunesse du jeune prêtre saint Vincent de Paul, alors âgé de 24 ans et vendu comme esclave aux barbaresques en 1605 au cours d'un voyage en Méditerranée. C'est à la suite de cet épisode que saint Vincent de Paul devait se consacrer à améliorer le sort des galériens et à racheter les esclaves. Il s'agit d'un tableau très caractéristique de la peinture religieuse de la Restauration, où le néo-classicisme des formes, de la composition et des coloris s'allie à un sentiment nouveau de romantisme et d'exotisme ici à caractère orientaliste. Le tableau semble avoir figuré sur les registres du musée du Louvre, et pourrait avoir été échangé en 1856 contre un autre tableau de Gosse exposé au Salon de 1855, Le Christ au prétoire (M.I. 147 de l'inventaire du Louvre), tableau lui-même déposé par le Louvre à Douai en 1872. Dès 1854 le ministre des Beaux-Arts écrit à Mgr Laurence, évêque de Tarbes, pour lui proposer l'envoi du tableau et lui demander de lui communiquer le nom d'une église pouvant l'accueillir. Sans réponse, le ministère envoie un nouveau courrier le 31 janvier 1856 auquel l'évêque répond immédatement en faveur de Saint-Pé. Un mois plus tard l'envoi est confirmé par le ministère puis le tableau acheminée au petit séminaire de Saint-Pé-de-Bigorre, ce que confirme par ailleurs le cartel du cadre. La chapelle actuelle n'existait pas encore puisqu'elle a été construite à partir de 1858 et sa décoration achevée deux ans plus tard. En attendant d'y trouver place le tableau a été placé dans l'oratoire ou chapelle "réparatrice" du petit séminaire, construite sur l'absidiole nord. C'est là qu'il est décrit dans l'annuaire de 1883 : "...derrière le tabernacle et faisant fond en guise de retable, le tableau de saint Vincent de Paul convertissant son maître, et duquel on n'apercevait que la tête et les épaules du saint..." Il est enregistré sous le numéro d'inventaire FNAC PFH-2878. Le musée d'Autun en conserve une copie, exécutée par Ghiraldi, il s'agit pour ce dernier d'un dépôt du musée du Louvre datant de 1872. Il a été inscrit Monument historique au titre des objets par arrêté préfectoral du 7 juin 2013.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Date et typologie de la protection

2013/06/07 : inscrit au titre objet

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Recensement des oeuvres appartenant à l'Etat

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2002, 2014

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Midi-Pyrénées - Direction de la Culture et de l'Audiovisuel - Service Connaissance du Patrimoine 22, bd Maréchal Juin 31406 Toulouse cedex 9 - 05.34.45.97.33

tableau et son cadre : Saint Vincent de Paul convertissant son maître
tableau et son cadre : Saint Vincent de Paul convertissant son maître
(c) Inventaire général Région Occitanie ; (c) Conseil départemental des Hautes-Pyrénées
Voir la notice image