tableau : Notre-Dame du Peuple

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau

Appelation d'usage

Numéro d' inventaire du FNAC : PFH-1417

Titre courant

Tableau : Notre-Dame du Peuple

Localisation

Localisation

Occitanie ; Hautes-Pyrénées (65) ; Cauterets ; église paroissiale Notre-Dame de l' Assomption (non étudiée)

Numéro INSEE de la commune

65138

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Hautes-Pyrénées

Canton

Argelès-Gazost

Nom de l'édifice

Église paroissiale Notre-Dame de l' Assomption (non étudiée)

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Lieu de déplacement de l'objet

Oeuvre disparue

Description

Catégorie technique

Peinture

Structure et typologie

Rectangulaire vertical

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (support, en un seul lé) : peinture à l'huile

Description matérielle

Le tableau est décrit comme une huile sur toile. Cette toile comportait très vraisemblablement un seul lé. Son format est inconnu, sans doute s'agissait-il d'une toile de format rectangulaire vertical.

Indexation iconographique normalisée

Figures bibliques (Vierge à l'Enfant)

Description de l'iconographie

Le tableau devait représenter une Vierge à l'Enfant avec un décor ou une figuration de type allégorique en relation avec la thématique du peuple. Peut-être s'agissait-il également d'une Sainte Famille, avec saint Joseph s'adonnant à ses activités de charpentier.

Dimensions normalisées

Dimensions inconnues.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Lavergne Claudius (peintre)

Personne morale créatrice de l'objet

Française (école)

PV004864

Lieu de création

Ile-de-France, 75, Paris

Lieu de provenance

Dépôt de l'Etat

Siècle de création

2e quart 19e siècle

Année de création

1849

Description historique

Ce tableau est l'oeuvre du peintre et critique d'art Claudius Lavergne (1814-1887). Elève du peintre Ingres, exposant au Salon de 1838 à 1878, il est l'un des grands acteurs du renouvellement de la peinture religieuse du 19e siècle, tant dans son iconographie que ses présupposés idéologiques, adepte fervent des penseurs catholiques Montalembert, Ozanam et Lacordaire, que dans l'emploi de techniques novatrices ou la redécouverte de savoirs du Moyen-Age. Il est l'un des pionniers du retour à la technique de la peinture à la cire. Il s'est également illustré dans le domaine du vitrail comme cartonnier et maître-verrier. Il a également laissé une importante oeuvre critique sur le rôle du peintre et de l'art religieux, fondant une confrérie artistique et devenant même en 1844 prieur du tiers-ordre de Saint Dominique. Cette oeuvre est un achat de l'Etat par commande à l'artiste. Cette commande, datant du 11 juin 1849, s'élève à 2000 francs. Le titre du tableau, Notre-Dame du peuple, laisse supposer une oeuvre à forte connotation idéologique et politique, puisqu'il s'agit d'une commande de Charles Blanc, chargé des Beaux-Arts et de l'Instruction publique au sein du nouveau gouvernement républicain issu de la Révolution de 1848. Lors de son dépôt en 1854, le tableau est identifié dans la série F21 des A. N. comme une Sainte Famille, ce qui laisse supposer que saint Joseph était peut-être représenté dans son activité de charpentier. Enregistré sous le numéro d'inventaire FNAC PFH-1417, le tableau est déposé en 1854 dans l'église paroissiale de Cauterets. L'oeuvre n'a pas été trouvée lors du récolement intervenu sur la commune à la date du 21 août 2002. La perte de cette oeuvre, vu la place originale qu'occupe Claudius Lavergne dans le renouveau de la peinture et de l'art religieux au milieu du 19e siècle, semble malheureusement être effective. A la suite d'un réaménagment liturgique au début des années 1980, le décor du choeur, du transept et de la nef a été radicalement transformé, aboutissant au déplacement de certaines oeuvres (chaire à prêcher) ou à leur disparition (maître-autel, autels secondaires, chemin de croix). Le tableau de Claudius Lavergne, dont personne ne semble se souvenir localement, a pu disparaître à ce moment. Cette disparition pourrait cependant être plus ancienne, l'église de Cauterets ayant été reconstruite de 1884 à 1886, alors que le tableau avait été attribué en 1854 à la première église paroissiale.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Références documentaires

Cadre de l'étude

Recensement des oeuvres appartenant à l'Etat

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2002

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Midi-Pyrénées - Direction de la Culture et de l'Audiovisuel - Service Connaissance du Patrimoine 22, bd Maréchal Juin 31406 Toulouse cedex 9 - 05.34.45.97.33