tableau et son cadre : Sainte Thérèse en extase

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau, cadre

Appelation d'usage

Numéro d' inventaire du FNAC : FH 864-93

Titre courant

Tableau et son cadre : Sainte Thérèse en extase

Localisation

Localisation

Occitanie ; Hautes-Pyrénées (65) ; Bénac ; Eglise (à l' exclusion du clocher isolé moderne)

Numéro INSEE de la commune

65080

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Hautes-Pyrénées

Nom de l'édifice

Eglise (à l' exclusion du clocher isolé moderne)

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Choeur, élévation nord

Description

Catégorie technique

Peinture, menuiserie

Structure et typologie

Support (rectangulaire vertical), surface (cintré)

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (en un seul lé) : peinture à l'huile, bois (en plusieurs éléments) : taillé, mouluré, doré, plâtre : décor en relief, décor rapporté, doré

Description matérielle

Le tableau est une peinture à l'huile sur toile, celle-ci est constituée d'un seul lé, de format rectangulaire vertical. La surface picturale est très vraisemblablement de format rectangulaire vertical mais cintré dans la partie supérieure, les éléments de support non peints étant cachés par un élément de bois doré cintré formant écoinçon. Le cadre, en bois, taillé et mouluré, est assemblé en onglet avec vis de rappel. Il est doré. L'oeuvre est accrochée par le biais d'un crochet, elle est fixée au mur par des pattes en fer fichées dans le mur. La partie inférieure du cadre repose sur 2 pattes en fer également fichées horizontalement dans le mur.

Indexation iconographique normalisée

Scène (extase : sainte Thérèse d'Avila, religieuse, agenouillé, de trois-quarts, apparition, nuée, ange, putti, livre)

Description de l'iconographie

Le tableau représente la religieuse espagnole sainte Thérèse d'Avila en extase, agenouillée devant un prie-Dieu sur lequel est posé un livre. Un ange en vol, aux ailes déployées, perce d'une flèche le coeur de la sainte. Deux angelots ou putti observent la scène dans une nuée, dans la partie supérieure gauche.

Dimensions normalisées

H = 265 ; la = 167
Dimensions de la toile à l'ouverture du cadre. Dimensions avec le cadre : h = 298, la = 190, pr = 6.

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Le tableau semble avoir été restauré et reverni. En bas à droite, un important accident de la toile a fait l'objet d'une restauration visible. La toile est affectée par endroits par un chancis localisé.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Degola E. (peintre)

Auteur du projet

Santerre Jean-Baptiste (d'après, peintre)

Personne morale créatrice de l'objet

Française (école)

Lieu de création

Ile-de-France, 75, Paris

Lieu de provenance

Dépôt de l'Etat

Etape de création

Copie (de peinture)

Siècle de création

3e quart 19e siècle

Année de création

1864

Description historique

Ce tableau est l'oeuvre d'un peintre, Mr E. Degola, qui semble avoir été actif au cours du 3e quart du 19e siècle, exécutant plusieurs copies de tableaux religieux dans les années 1860, copies destinées à être déposées dans des églises. Il ne semble pouvoir être confondu avec un autre copiste, dont l'initiale du prénom est G, qui réalise en 1868 une copie d'une Annonciation de Bon de Boulogne pour l'église de Montigny dans La Manche. En 1867, E. Degola livre pour 800 francs une copie du tableau de Le Brun représentant Saint Marc conservé dans la chapelle de Versailles pour l'église de Fondamente, sur la commune de Montpaon (Aveyron). Cette sainte Thérèse est une copie du tableau commandé en 1709 par Louis XIV pour la chapelle sainte Thérèse dans la chapelle royale de Versailles. Datée de 1710, l'oeuvre originale est toujours en place à Versailles (Inv 7838). Cette copie reprenant le format cintré de l'original, est un achat par commande à l'artiste en 1864, le montant de la commande s'élèvant à 800 francs. Degola devait exécuter en 1869 une autre copie d'une Sainte Thérèse en extase, d'après Raphäel, pour l'église de Virey dans la Manche. Le tableau d'après Santerre est déposé en 1864 dans l'église paroissiale. Le dossier de la série F21 aux A. N. indique qu'il y a eu une demande de renvoi à Paris car les frais de transport n'ont pas été payés. Il est également fait mention que l'église, "construite par les Bénédictins est à restaurer". Le tableau semble avoir fait l'objet d'une récente restauration.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Date et typologie de la protection

1993/12/13 : inscrit au titre objet

Précisions sur la protection

Intitulé de l' arrêté de protection : La Vision de sainte Thérèse, toile peinte et son cadre, bois doré, 19e siècle.

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Recensement des oeuvres appartenant à l'Etat

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2002

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Midi-Pyrénées - Direction de la Culture et de l'Audiovisuel - Service Connaissance du Patrimoine
22, bd Maréchal Juin 31406 Toulouse cedex 9 - 05.34.45.97.33

Vue d'ensemble de l'oeuvre, huile sur toile, copie d'après Jean-Baptiste Santerre par E. Degola, 1864, dépôt du FNAC en 1864.
Vue d'ensemble de l'oeuvre, huile sur toile, copie d'après Jean-Baptiste Santerre par E. Degola, 1864, dépôt du FNAC en 1864.
(c) Inventaire général Région Occitanie ; (c) Conseil départemental des Hautes-Pyrénées
Voir la notice image