peinture monumentale : Trianon d'Automne

Désignation

Dénomination de l'objet

Peinture monumentale

Titre courant

Peinture monumentale : Trianon d'Automne

Localisation

Localisation

Auvergne ; Puy-de-Dôme (63) ; Riom ; Hôtel de Cériers, actuellement hôtel de ville

Numéro INSEE de la commune

63300

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Riom centre

Adresse de l'édifice

Hôtel-de-Ville (rue de l') 23

Nom de l'édifice

Hôtel de Cériers, actuellement hôtel de ville

Référence Mérimée de l'édifice

IA63000497

Description

Catégorie technique

Peinture

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (support) : détrempe à la colle

Description matérielle

Le décor monumental est constitué de cinq grands panneaux et de trois petits dessus de porte de toile sur châssis

Indexation iconographique normalisée

Fabrique de jardin, décor de jardin, vase de jardin, cygne, amour, glycine, hortensia, pensée, rose, dahlia, chrysanthème, iris, jardinier, glycine, colombe, arbre

Description de l'iconographie

Le motif principal est celui, sur trois panneaux des jardins de Trianon, dont le pavillon octogonal du Belvédère, le Temple de l'Amour avec personnages sous le Second Empire et l'Amour taillant son arc dans la massue d'Hercule.

Dimensions normalisées

Dimensions non prises

Inscription

Signature, date

Précisions sur l'inscription

Signature d'Etienne Clémentel : E. Clémentel 1923 sur chacun des dessus de portes

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Morand Eugène (peintre) ; Clémentel Etienne (peintre)

Personnalités liées à l'histoire de l'objet

Clémentel Etienne (personnage célèbre)

Lieu de création

Lieu d'exécution : Ile-de-France, 75, Paris

Siècle de création

1er quart 20e siècle

Année de création

1920, 1923

Description historique

Les panneaux peints sont l'oeuvre d'Eugène Morand, artiste chargé par l'administration des Beaux-Arts du contrôle des travaux d'art de 1903 à 1920. Né en 1855, il fut également conservateur du dépôt des marbres du Quai d'Orsay et directeur de l'Ecole des Arts décoratifs. Trois premiers panneaux intitulés le 'Trianon d'Automne' sont des dépôts du commissariat des expositions (n°7023) à la ville de Riom en 1920 pour décorer la salle des mariages. Ils ont figuré au Salon de 1920, deux autres panneaux supplémentaires sont commandés l'année suivante. Ces panneaux étaient à l'origine des cartons de tapisserie. En 1923, le maire de Riom, Etienne Clémentel réalise les trois dessus de portes.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2009

Date de rédaction de la notice

2010

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional d'Auvergne - Service régional de l'Inventaire 13-15, avenue de Fontmaure - BP 60 - 63402 Chamalières - 04.73.31.85.29

1/15
peinture monumentale : le Trianon d'Automne
peinture monumentale : le Trianon d'Automne
© Région Auvergne - Inventaire général du Patrimoine culturel, ADAGP
Voir la notice image