Orgue monumental : ensemble buffet du grand-orgue, positif et tribune

Désignation

Dénomination de l'objet

Orgue monumental ; tribune d'orgue

Appelation d'usage

Ensemble grand-orgue, positif de dos et tribune

Titre courant

Orgue monumental : ensemble buffet du grand-orgue, positif et tribune

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Pas-de-Calais (62) ; Saint-Omer ; Collégiale puis Cathédrale Notre-Dame, actuellement église paroissiale Notre-Dame

Numéro INSEE de la commune

62765

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pas-de-Calais

Canton

Saint-Omer-Nord

Nom de l'édifice

Collégiale puis Cathédrale Notre-Dame, actuellement église paroissiale Notre-Dame

Référence Mérimée de l'édifice

PA00108403

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

En revers de façade occidentale

Description

Catégorie technique

Menuiserie ; sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Chêne : mouluré, décor en bas-relief, décor en ronde bosse, découpé, doré

Description matérielle

La tribune, le positif de dos et le grand-orgue constituent un ensemble monumental cohérent et homogène en chêne clair, mouluré et ciré. Son développement spatial est exceptionnel et crée d'amples effets de perspective. La tribune est portée par des colonnes cannelées disposées selon deux obliques, les deux colonnes situées aux extrémités étant posées de biais. Les deux niveaux supérieurs suivent un plan concave, masquant ainsi la première travée de la nef. Le grand-orgue, dont la hauteur va croissante du centre vers les extrémités, est composé de cinq tourelles et de quatre plates-faces. Le positif de dos, à trois tourelles et deux plates-faces, reprend à échelle réduite la composition de la partie centrale du grand-orgue. Le plan général de l'orgue s'inspire, avec un certain archaïsme, de celui de l'orgue de l'église Saint-Germain-des-Prés, à Paris, réalisé un demi-siècle plus tôt.

Indexation iconographique normalisée

Saint Pierre ; saint Paul ; foi ; espérance ; angelot : instrument de musique ; ange : trompette ; Salvator mundi ; David : harpe ; sainte Cécile : orgue portatif ; cariatide ; ornement végétal, oiseau, putti

Description de l'iconographie

L'iconographie, baroque, est abondante : les statues en ronde-bosse de saint Pierre et saint Paul sont disposées de part et d'autre de l'entrée ; au-dessus, la Foi et l'Espérance sont situées aux extrémités de la tribune ; des angelots musiciens ornent le garde-corps, couronnent les tourelles du positif et les plates-faces centrales du grand-orgue ; les statues du roi David jouant de la harpe et de sainte Cécile jouant de l'orgue portatif (tourelles externes), de deux anges sonnant de la trompette (tourelles intermédiaires) et de l'Enfant Sauveur du Monde (tourelle centrale) somment les tourelles du grand-orgue ; deux cariatides engainées supportent les tourelles intermédiaires du grand-orgue ; au-dessus des portes d'accès à la tribune, deux angelots tiennent des cartouches portant les armes du chapitre de la cathédrale ; une ornementation profuse se répand sur les claires-voies, les montants, les bases et les entablements (végétaux, oiseaux, putti cueillant des grappes de raisin), le tou

Dimensions normalisées

H = 1270 ; la = 900 ; pr = 400 ; dimensions approximatives.

État de conservation (normalisé)

En état de marche

Précisions sur l'état de conservation

Décapage et mise en cire des buffet par Jean Poilpré entre 1986 et 1988.

Inscription

Date (sur l'oeuvre) ; inscription (latin, sur l'oeuvre) ; armoiries (sculptées, sur l'oeuvre)

Précisions sur l'inscription

La date 1717 est incluse dans l'inscription en latin portée sur le buffet. Les armoiries du chapitre de la cathédrale (d'azur à trois pommes de pin d'or posées deux sur une) sont figurées au-dessus des portes, dans des cartouches tenus par des angelots.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Piette (menuisier, sculpteur) ; Elbo François (doreur) ; Carlier (doreur)

Lieu de création

Lieu d'exécution : Nord-Pas-de-Calais, 62, Saint-Omer

Siècle de création

1er quart 18e siècle

Année de création

1715 ; 1717

Description historique

Le buffet d'orgue est commandé par le chapitre de la cathédrale aux Piette, menuisiers-sculpteurs à Saint-Omer (62), le 21 décembre 1715 (acte notarié) ; les travaux sont rapidement achevés, en 1717, ainsi qu'en atteste le chronogramme inclus dans l'inscription (eXCeLsI In LaVDeM) portée sur le buffet ; la dorure du buffet est due à François Elbo, celle de la balustrade de la tribune à Carlier.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Date et typologie de la protection

1908/12/05 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

Arrêté de classement 1908/12/05 :£- Tribune et buffet des orgues, par J.A. et H. Piette et J. Baligand, bois sculpté, 1717.

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (orgues du Pas-de-Calais)

Dénomination du dossier

Dossier avec sous-dossier

Partie constituante

Partie instrumentale de l'orgue

Références des parties constituantes étudiées

IM62001597

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

2003

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France – service de l’Inventaire du patrimoine culturel 151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex