Plafonds

Désignation

Dénomination de l'objet

Plafond

Titre courant

Plafonds

Localisation

Région

Nord-Pas-de-Calais

Département

59

Commune

Condé-sur-l'Escaut

Numéro INSEE de la commune

59153

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Condé-sur-l'Escaut

Canton

Condé-sur-l'Escaut

Adresse de l'édifice

Cavalerie (rue de la) 35, 37

Nom de l'édifice

Château de Bailleul (ou hôtel de Bailleul), puis musée communal et bibliothèque communale, maisons

Référence Mérimée de l'édifice

IA59002815

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

1er étage.

Description

Catégorie technique

Gypserie

Matériaux et techniques d'interventions

Plâtre : moulé, peint, décor en bas relief

Description matérielle

Les plafonds, recoupés, interrompus et mutilés par le cloisonnement intervenu lors de l'appropriation en appartements au début du 20e siècle, déploient un décor en plâtre (ou de stuc ?) dont les éléments moulés ont été appliqués sur le fond et ont ensuite reçu plusieurs couches de peinture blanche identique à celle de l'ensemble de la surface. Les compartiments géométriques enferment des motifs de rosaces, de guirlandes, cornes d'abondance, coquilles, paniers, fleurs et fruits. Les solives sont ornées (sculptées ?) de motifs de rinceaux stylisés et de branches au naturel, feuillues, fleuries, fructifères et abritant des oiseaux.

Indexation iconographique normalisée

Ornementation : feuille, fleur, fruit, rosace, guirlande, corne d'abondance, coquille, panier, oiseau

Dimensions normalisées

Dimensions non prises.

État de conservation (normalisé)

Oeuvre mutilée

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

auteur inconnu

Siècle de création

2e moitié 17e siècle

Description historique

C'est dans le courant du 16e siècle que sont édifiées l'aile de la rue de la Bibliothèque puis celle de la rue de la Cavalerie poursuivant le corps de bâtiment médiéval du château. Dans les années 1640, le couple Jeanne de Lallaing - Jean de Croy fait modifier l'aile de la rue de la Cavalerie. Les plafonds conservés dans la première partie de l'aile (actuels n° 35 et 37 de la rue de la Cavalerie) attestent une datation de la 2e moitié du 17e siècle, et un grand escalier (dit escalier de Louis XIV en souvenir du séjour du roi en 1691) y est construit à la fin du siècle. Ces aménagements confirment la vocation résidentielle de cette aile aux 17e et 18e siècles. Donnée en location par la ville qui en est devenue propriétaire en 1883, les deux ailes, rue de la Bibliothèque et rue de la Cavalerie, font l'objet de travaux d'appropriation dirigés par l'architecte Edmond Lemaire. En 1911-12, celui-ci procéde à une division de la première partie de l'aile rue de la Cavalerie pour y aménager deux logements de rapport, correspondant aux n° 35 et 37 qui font suite au corps de logis médiéval. C'est lors de cette campagne de travaux que les plafonds de l'ancien appartement princier sont recoupés et mutilés par un cloisonnement qui fait fi de leur continuité originelle. Toujours à usage d'habitation, ces logements ont été vendus en 1988 à l'office des HLM de Valenciennes (actuellement Val Hainaut Habitat).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Date et typologie de la protection

1987/07/03 : inscrit au titre immeuble

Précisions sur la protection

Rue de la Cavalerie 35-37 (façades et toitures sur rue et sur cour, escalier à balustres conduisant à l'actuelle bibliothèque, plafonds décorés du premier étage) (cad. D 203 à 205) : inscription par arrêté du 3 juillet 1987, rectifié par arrêté du 19 février 1988.

Observations

Cs plafonds à compartiments sont comparables à ceux de l'ancien parloir de l'hospice Comtesse à Lille (2e moitié du 17e siècle) et de la salle des Mariages de l'hôtel de ville de Mons (Belgique, 1682).

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2009

Date de rédaction de la notice

2010