ensemble de quatre verrières : la Visitation, la sainte Famille, le Sacré-Coeur, l'eau vive du Baptême

Désignation

Dénomination de l'objet

Verrière (4)

Titre courant

Ensemble de quatre verrières : la Visitation, la sainte Famille, le Sacré-Coeur, l'eau vive du Baptême

Localisation

Région

Nord-Pas-de-Calais

Département

59

Commune

Lille

Numéro INSEE de la commune

59350

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lille

Adresse de l'édifice

Berthelot (rue) 9

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Philibert

Référence Mérimée de l'édifice

IA59002269

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Deux dernières travées de la nef (baies 5 et 6), chapelle du Sacré-Coeur à l'entrée (baie 17), chapelle des fonts baptismaux (baie 18)

Description

Catégorie technique

Vitrail

Structure et typologie

Panneau vitré, baie libre, en plein cintre

Matériaux et techniques d'interventions

Verre transparent : coloré, grisaille sur verre

Description matérielle

La Visitation (baie 5) et la sainte Famille (baie 6), dite l'intérieur de Nazareth, occupent les deux dernières travées de la nef. Les vitraux présentent chaque scène très lisiblement, avec des personnages qui occupent l'espace de la verrière de manière monumentale. Les couleurs acidulées, où dominent le bleu, le mauve et le rose, contribuent à la facilité de lecture des scènes figurées. Plus tardives, les scènes du Baptême, symbolisé par de l'eau coulant d'une coquille insérée dans une croix, et surtout du Sacré Coeur bénéficient de tons plus chauds.

Indexation iconographique normalisée

Sainte Famille, Visitation, Sacré Coeur, Baptême

Description littéraire de l'iconographie

Les vitraux posés en 1951 représentent la Visitation et la sainte Famille, ceux de 1961, le Sacré Coeur et l'eau vive du Baptême.

Dimensions normalisées

Dimensions non prises

État de conservation (normalisé)

Oeuvre menacée

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Laurant Jean (peintre-verrier) ; Pruvost Paul (cartonnier)

PV004851

Lieu de création

Nord - Pas-de-Calais, 59, Lambersart

Siècle de création

3e quart 20e siècle

Année de création

1950, 1961

Description historique

En 1950, l'abbé Van Agt décide de faire remplacer les grisailles ornementales des deux dernières travées de la nef par de nouvelles verrières dont il choisit les thèmes : la Visitation et la sainte Famille (cf. Ballieu, p. 231 à 297). Il fait appel comme cartonnier à Paul Pruvost, ainsi qu'à Jean Laurant, maître-verrier. Les vitraux sont financés en grande partie par les dommages de guerre et les dons des paroissiens. Les maquettes sont présentées devant la commission diocésaine d'art sacré du 4 octobre 1950. Les vitraux sont posés début janvier 1951. Leur réalisation par Laurant, verrier à Lambersart près de Lille, a coûté environ 53 000 F. par verrière. En janvier 1961, a lieu la pose des deux vitraux des chapelles des fonts baptismaux et du Sacré-Coeur, sans doute exécutés par les deux mêmes artistes (attribution stylistique). A la suite d'un cambriolage en 1994, les vitraux de la Visitation et de la Sainte Famille furent endommagés ; ils ont alors été fortement restaurés par Luc Six.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une association diocésaine

Observations

La démolition de l'église paroissiale Saint-Philibert est envisagée par le diocèse en vue de l'agrandissement d'une école et de la construction de maisons.

Références documentaires

Cadre de l'étude

Opération d'urgence ; dossier ponctuel

Dénomination du dossier

Sous-dossier

Intitulé de l'ensemble

Ensemble des verrières

Référence de l'ensemble

IM59002065

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2004

Date de rédaction de la notice

2004

1/4
ensemble de quatre verrières : la Visitation, la sainte Famille, le Sacré Coeur, l'eau vive du Baptème
ensemble de quatre verrières : la Visitation, la sainte Famille, le Sacré Coeur, l'eau vive du Baptème
© Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image