buffet à deux corps

Désignation

Dénomination de l'objet

Buffet

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Buffet à deux corps

Numéro artificiel de différenciation de l'objet

N° 8

Titre courant

Buffet à deux corps

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Nord (59) ; Lille ; 32 rue de la Monnaie ; Hospice Comtesse (musée de l') (édifice non étudié)

Numéro INSEE de la commune

59350

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lille centre

Canton

Lille

Adresse de l'édifice

Monnaie (rue de la) 32

Nom de l'édifice

Hospice Comtesse (musée de l') (édifice non étudié)

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Salle à manger

Description

Catégorie technique

Menuiserie, sculpture

Structure et typologie

Corps (2), battants (4)

Matériaux et techniques d'interventions

Chêne : décor en relief

Description matérielle

L'élévation des deux corps est droite en plan et en élévation ; l'élévation antérieure est à pans coupés ; toutes les moulures horizontales sont à ressauts, au centre et aux angles antérieurs et postérieurs ; les pieds sont en forme de simples cubes. Le corps inférieur est formé d'une ceinture à ressauts en chêne noirci, surmontée de deux battants en chêne noirci, encadrés et séparés par des statuettes ; deux statuettes semblables sont placées à la partie postérieure ; au-dessus, sont situés deux tiroirs en surplomb, d'élévation convexe, eux aussi à ressauts central et latéraux. Le corps supérieur est plus étroit et moins profond, à l'exception de la corniche et du plafond, qui reprennent les dimensions du corps inférieur et sont soutenus par deux statuettes formant colonnettes aux angles de la face antérieure, et deux autres aux angles de la face postérieure ; le corps proprement dit est à deux battants, séparés et encadrés, comme sur le corps inférieur, par des statuettes ; deux statuettes semblables sont disposées là aussi à la partie postérieure. La structure, sinon le décor, des deux corps est similaire.

Indexation iconographique normalisée

À rinceaux peuplés, à rinceau, à cartouche, angelot : tambour, vielle à roue, flûte, cornemuse, instrument à vent, les évangélistes, à mufle : lion

Description de l'iconographie

Le décor est très profus et se développe tant sur les côtés qu'en façade, en reprenant les mêmes motifs. La traverse inférieure est à rinceaux peuplés, ses ressauts étant ornés de mufles de lion. Sur le corps inférieur, les battants sont à motifs géométriques avec un mufle de lion au centre de chacun d'eux ; contrairement au corps supérieur, le chêne y est noirci, afin que les décors géométriques en saillie fassent contraste ; les cinq statuettes placées au centre de la façade et aux angles figurent des femmes tenant chacune un attribut (un lapin, un miroir, une fleur, une grenade et un oiseau) ; les tiroirs sont à rinceaux peuplés, séparés et encadrés par des mufles de lion. Sur le corps supérieur, les quatre statuettes supportant la corniche figurent les Evangélistes ; les battants sont à motifs géométriques, différents de ceux des battants inférieurs, mais ornés aussi en leur centre d'un mufle de lion ; les cinq statuettes situées au centre et aux angles du corps proprement dit représentent des angelots musiciens : l'un joue de la vielle, au centre, encadré d'un joueur de flûte et de tambourin à gauche, d'un joueur de cornemuse à droite, les deux autres, à l'arrière, jouant d'un instrument à vent non identifié de forme serpentine. La corniche est à rinceaux avec un cartouche au centre.

Dimensions normalisées

H = 204 ; la = 79 ; pr = 170

Inscription

Inscription (sur cartel), date (gravée)

Précisions sur l'inscription

Le cartel du musée donne l'indication suivante : bahut-crédence 1661 Brabant ; date (gravée) : Anno (sur le retour de gauche de la corniche) 1661 (sur le retour de droite de la corniche).

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

auteur inconnu

Lieu de création

Belgique, Brabant (?)

Siècle de création

3e quart 17e siècle

Année de création

1661

Description historique

Ce buffet porte la date de 1661. Selon le cartel porté sur l'oeuvre, il s'agirait d'un meuble brabançon.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dossier ponctuel

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1986

Date de rédaction de la notice

2004

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France – service de l’Inventaire du patrimoine culturel
151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex