portail du cimetière

Désignation

Dénomination de l'objet

Portail

Appelation d'usage

Du cimetière ; style néo-gothique

Titre courant

Portail du cimetière

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Nord (59) ; Dunkerque ; C.D. 12 ; cimetière

Numéro INSEE de la commune

59183

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Dunkerque faubourg

Canton

Dunkerque

Adresse de l'édifice

C.D. 12

Nom de l'édifice

Cimetière

Référence Mérimée de l'édifice

IA59002116

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Description

Catégorie technique

Maçonnerie, ferronnerie

Matériaux et techniques d'interventions

Calcaire, fer : forgé

Description matérielle

Le portail, de style néogothique est construit en calcaire de Soignies, en forme de piliers cruciformes couronnés en double bâtière et surmontés d'un pinacle. Les deux battants sont en fer forgé ; chaque battant comprend une traverse délimitant deux panneaux, celui du bas étant moins élevé que celui du haut ; ils sont entourés d'un cadre abritant des inscriptions ; à l'intérieur des panneaux se développe un motif décoratif répétitif.

Indexation iconographique normalisée

À croix, à trilobe, à rinceaux : feuille

Description de l'iconographie

Les extrémités des bâtières situées dans le prolongement des battants sont ornées d'une petite croix, dont une seule subsiste complètement, à gauche. La face antérieure du fronton déterminé par les bâtières est ornée d'un trilobe défoncé. Les battants sont ornés de rinceaux terminés par des feuilles, toutes identiques.

Dimensions normalisées

H = 580 ; l = 500 ; la = 120

Inscription

Inscription (latin), date (latin)

Précisions sur l'inscription

Inscription en latin, faisant le tour des encadrements des panneaux des battants, identique sur chaque battant, en lettres capitales ornées (versets de l'Evangile selon saint Jean) (la lecture part du bas à gauche pour se finir en bas à droite) : QUI CREDIT IN ME ETIAM/SI MORTUUS FUERIT VIVIT ET/OMNIS QUI VIVIT ET/CREDIT IN ME NON MORIETUR/IN AETERNUM/JOANN. XI. Inscription en latin sur la traverse médiane : SPES ILLORUM IMMOR (battant de gauche) /TALITATE PLENA EST (battant de droite). Inscription en latin sur la partie inférieure de l'encadrement : S.P.Q. DUNKERQUANUS P.C. (battant de gauche) /ANNO DOMINI MDCCCL (battant de droite).

Historique

Siècle de création

3e quart 19e siècle

Année de création

1850

Description historique

Selon E. Debacker (1909), le projet initial de l'architecte de la ville, François-Napoléon Develle, prévoyait une grille en fer forgé à deux battants, à décor de rinceaux, encadrée de deux piliers cruciformes néogothiques, ce qui correspond à l'oeuvre réalisée. Mais l'adjudicataire des travaux, Henri Perre, ingénieur mécanicien originaire de Dunkerque et ayant fondé près de Cambrai une usine de forge et de fonderie, proposa pour le même prix de compléter les rinceaux des battants par un encadrement incluant des inscriptions, notamment des versets d'Evangile ; cette proposition fut acceptée. Le portail a été réalisé selon ce projet amendé en 1850 (date portée dans l'angle inférieur droit du battant de droite) et succède au portail initial du cimetière, inauguré en 1818.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Cadre de l'étude

Étude d'inventaire

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1986

Date de rédaction de la notice

1986

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France – service de l’Inventaire du patrimoine culturel
151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex