tombeau des soldats et marins de la garnison et des Dunkerquois morts à l'ennemi

Désignation

Dénomination de l'objet

Tombeau

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Stèle

Appelation d'usage

Des soldats et marins de la garnison et des Dunkerquois morts à l'ennemi

Titre courant

Tombeau des soldats et marins de la garnison et des Dunkerquois morts à l'ennemi

Localisation

Localisation

Nord-Pas-de-Calais ; Nord (59) ; Dunkerque ; C.D. 12 ; cimetière

Numéro INSEE de la commune

59183

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Dunkerque faubourg

Canton

Dunkerque

Adresse de l'édifice

C.D. 12

Nom de l'édifice

Cimetière

Référence Mérimée de l'édifice

IA59002116

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Dans le carré prolongeant les lignes 101 à 105

Description

Catégorie technique

Maçonnerie, sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Calcaire : décor en bas relief, fonte, métal

Description matérielle

Le monument est formé d'une dalle à l'arrière de laquelle se dresse une stèle en calcaire de Soignies à trois arcs en plein cintre juxtaposés et un autre arc en plein cintre superposé aux trois autres et sommé d'un boulet enflammé ; trois plaques à filet, situées sous les arcs juxtaposés, sont destinées à recevoir inscriptions et épitaphes ; le soubassement à ressauts est orné de trois bas-reliefs ; les deux murets latéraux sont également en calcaire de Soignies ; ils sont reliés entre eux sur la face antérieure par trois chaînes en fonte soutenues par deux obus intermédiaires, en métal.

Indexation iconographique normalisée

À croix, boulet : flamme, obus, pilastre : à chapiteau ionique, branche : chêne, laurier, trophée : cuirasse, ancre, canon, fusil, épée, couronne, palmette

Description de l'iconographie

Les trois arcs juxtaposés reposent sur des pilastres à chapiteaux ioniques ; celui situé au centre, orné d'une palmette, est surmonté d'une croix ; les deux arcs latéraux abritent une couronne mortuaire ; l'arc sommital est surmonté d'un boulet enflammé. Sur le soubassement, le bas-relief central figure un trophée portant au centre une cuirasse masquant partiellement une ancre de marine ; il en part un faisceau de fusils, de canons et d'épées ; le bas-relief de gauche est orné d'un motif de branche de laurier, celui de droite d'un motif de branche de chêne.

Dimensions normalisées

H = 310 ; l = 322 ; la = 242

Inscription

Inscription (gravée), épitaphe (gravée)

Précisions sur l'inscription

Inscription gravée en relief sur la plaque placée au centre du monument : SOUVENIR/FRANCAIS ; au-dessus, inscription gravée : Sépulture/des soldats et marins/de la garnison/et des Dunkerquois/morts à l'ennemi ; au-dessous, épitaphe gravée : Le général de division/Emile Girardot/commandant les troupes/du Maroc oriental/commandeur/de la légion d'honneur/né à Dunkerque le 31 juillet 1855/décédé en campagne à Oujda/le 4 février 1914 ; inscription gravée, non relevée, sur la plaque de gauche ; la plaque de droite est restée vierge de toute inscription.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

auteur inconnu

Personnalités liées à l'histoire de l'objet

Souvenir français (commanditaire)

Siècle de création

1er quart 20e siècle

Description historique

Le monument a été commandé par le Souvenir français et a probablement été réalisé vers 1920.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Étude d'inventaire

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1986

Date de rédaction de la notice

1986