2 lustres (lustrerie du bâtiment administratif)

Désignation

Dénomination de l'objet

Lustre (2)

Numéro artificiel de différenciation de l'objet

1

Titre courant

2 lustres (lustrerie du bâtiment administratif)

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Nord (59) ; Lille ; place Roger-Salengro ; hôtel de ville

Numéro INSEE de la commune

59350

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lille centre

Canton

Lille sud est

Adresse de l'édifice

Roger-Salengro (place)

Nom de l'édifice

Hôtel de ville

Référence Mérimée de l'édifice

IA59001909

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Rez-de-chaussée, grand hall

Description

Catégorie technique

Ferronnerie

Structure et typologie

De plafond, suspendu (polygonal)

Matériaux et techniques d'interventions

Fer : forgé, martelé, nickelé, verre : dépoli

Description matérielle

Ces lustres, à trois niveaux d'éclairage chacun, sont suspendus par un système de poulie prévu dès l'origine au-dessus du plafond de béton, fer et verre du grand hall. Chaque niveau est constitué d'une structure en fer forgé ouvragé accueillant des panneaux de verre dépoli. De forme polygonale (niveaux bas et intermédiaire : 12 côtés ; niveau haut : 6 côtés), chaque niveau est évasé vers le haut, recevant ainsi des néons invisibles pour le spectateur (6 en bas, 4 au niveau intermédiaire et 2 en haut). L'ensemble est vissé et les emplacements d'origine de lampes à douilles ne sont plus utilisés.

Indexation iconographique normalisée

À losange, à volute, à ove

Description de l'iconographie

Le décor est cantonné à la structure en fer forgé. Stylisés et géométrisés, la forme et les motifs sont d'inspiration Art déco.

Dimensions normalisées

H = 300 ; d = 90 (Dimensions approximatives)

Historique

Lieu de création

Ile-de-France, 75, Paris

Siècle de création

2e quart 20e siècle

Année de création

1928

Description historique

Ces deux lustres ont été commandés en décembre 1928 aux ferronniers parisiens Raingo et Roy qui exécutèrent de nombreux travaux de ferronnerie dans l'hôtel de ville (rampes d'appui des deux escaliers d'honneur, lustrerie du bâtiment administratif et lustre de la grande salle du beffroi). La facture datée du 17 juin 1929 mentionne un numéro 'F58' qui pourrait se rapporter à un plan dessiné par l'architecte de l'hôtel de ville, E. Dubuisson. Cependant, aucun plan de ce type n'a été retrouvé à ce jour. Malgré tout, ces luminaires, à la fois fonctionnels et ouvragés, répondent aux mêmes exigences que le reste du mobilier du bâtiment dessiné par Dubuisson.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (objets mobiliers de la ville de Lille)

Dénomination du dossier

Sous-dossier

Intitulé de l'ensemble

Lustrerie du bâtiment administratif

Référence de l'ensemble

IM59001901

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2003

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France – service de l’Inventaire du patrimoine culturel
151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex