ossature des 8 cache-radiateurs

Désignation

Dénomination de l'objet

Cache-radiateur (8)

Titre courant

Ossature des 8 cache-radiateurs

Localisation

Localisation

Nord-Pas-de-Calais ; Nord (59) ; Lille ; place Roger-Salengro ; hôtel de ville

Numéro INSEE de la commune

59350

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lille centre

Canton

Lille sud est

Adresse de l'édifice

Roger-Salengro (place)

Nom de l'édifice

Hôtel de ville

Référence Mérimée de l'édifice

IA59001909

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Rez-de-chaussée, grande galerie

Description

Catégorie technique

Ferronnerie, marbrerie

Matériaux et techniques d'interventions

Fer : forgé, peint, martelé, marbre veiné (rouge, gris) : poli

Description matérielle

La grande galerie comporte de part et d'autre des grands escaliers d'honneur une longue ossature en marbre veiné rouge et gris, en fer forgé et grillage peints en noir. La tablette supérieure, en marbre, est placée sur une 'plate-bande en fer martelé', qui assure la liaison visuelle avec les battants en fer forgé. Chaque radiateur est ainsi cerné de deux battants ouvrants (ou d'une plaque de marbre) et est surmonté d'une tablette en marbre.

Indexation iconographique normalisée

À volute, à oves

Description de l'iconographie

Le décor est concentré sur les battants en fer forgé.

Dimensions normalisées

H = 98 ; la = 42 ; Dimensions d'un battant en fer forgé. Dimensions de la plate-bande : la = 6,5.

Précisions sur l'état de conservation

Il existait probablement à l'origine 14 radiateurs dans la grande galerie du rez-de-chaussée. 6 d'entre eux, qui se situaient entre les deux escaliers d'honneur, ont donc été démontés à l'occasion des travaux d'agrandissement de l'hôtel de ville achevés en 2001.

Historique

Lieu de création

Nord - Pas-de-Calais, 59, Lille

Siècle de création

2e quart 20e siècle

Année de création

1927

Description historique

L'ossature des cache-radiateurs, qui longe la grande galerie du rez-de-chaussée, était destinée à cacher le système complexe de chauffage installé dans l'hôtel de ville. Donnant une belle unité décorative à ce grand hall, dit 'rue municipale', cette ossature monumentale de marbre et de fer a été entièrement imaginée par l'architecte de l'hôtel de ville Emile Dubuisson. Elle constituait en effet une partie du 22e lot de l'adjudication du 14 juin 1927 visée par l'architecte. Il en a dessiné toutes les ferronneries (plans F27 et F28 datés du 1er février 1927), qui ont été ensuite commandées à la Société anonyme lilloise des ateliers Bourée-Thibaut (7 rue des Ponts-de-Comines). L'ensemble a été réceptionné à l'hôtel de ville le 18 juin 1929. Le revêtement en marbre, présent sur toute l'ossature, a été commandé au marbrier lillois Charles Verhelts (61 rue Léonard Danel) par adjudication du 26 juillet 1927. La parti adopté était complété par l'utilisation de bancs, modèle H (voir notice IM59001677), qui étaient destinés à cacher les 14 radiateurs de la grande galerie.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (objets mobiliers de la ville de Lille)

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2003

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional du Nord - Pas-de-Calais - DAIRE 151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex - 03 28 82 67 40