ensemble des 5 verrières du choeur : Scènes de la Vie du Christ

Désignation

Dénomination de l'objet

Verrière (5)

Appelation d'usage

Verrières du choeur

Titre courant

Ensemble des 5 verrières du choeur : Scènes de la Vie du Christ

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Nord (59) ; Lille ; rue Saint-Sauveur ; église paroissiale Saint-Sauveur

Numéro INSEE de la commune

59350

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lille

Canton

Lille centre

Adresse de l'édifice

Saint-Sauveur (rue)

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Sauveur

Référence Mérimée de l'édifice

IA59001987

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Baies du choeur (baies 0 à 4)

Description

Catégorie technique

Vitrail

Matériaux et techniques d'interventions

Verre transparent (coloré) : grisaille sur verre, plomb (réseau)

Indexation iconographique normalisée

Vie du Christ : Adoration des bergers, Adoration des Mages, éducation : Enfant Jésus, Jésus et les docteurs, le Sermon sur la montagne, Résurrection de Lazare, Cène, Crucifixion, Résurrection

Description de l'iconographie

Le décor de chaque baie est constitué de deux registres superposés entourés chacun d'enroulements feuillagés ; baie 0 : Présentation au Temple, Cène ; baie 1 : Adoration des bergers, Sermon sur la montagne ; baie 3 : Adoration des Mages, Résurrection de Lazare ; baie 2 : Jésus parmi les docteurs, Crucifixion ; baie 4 : atelier de Nazareth, Résurrection.

Dimensions normalisées

H = 500 ; la = 100 (hauteur totale de chaque verrière)

Inscription

Date, inscription concernant le fabricant, inscription concernant le lieu d'exécution

Précisions sur l'inscription

Inscription concernant le fabricant, le lieu et la date (baie 3) : Didron, Paris, 1867

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Didron Edouard-Amédée (peintre-verrier)

PV004339

Lieu de création

Ile-de-France, 75, Paris

Siècle de création

3e quart 19e siècle

Année de création

1867

Description historique

Les verrières ont été posées en 1867 par Edouard-Amédée Didron (1836-1902). Elle ont résisté à l'incendie de l'église de 1896. Ces verrières permirent à leur auteur d'obtenir deux médailles d'or, l'une à l'exposition de Paris en 1867, l'autre à l'exposition de Vienne en 1868. Elles sont considérées comme le premier travail qui lui a été confié à Lille (Hervé Oursel, Les vitraux du XIXe siècle dans les églises et chapelles de Lille, Bull. Com. hist. du Nord, tome XLIII, 1987). L'année suivante, il réalisa à Saint-Martin d'Esquermes les cinq vitraux des fenêtres hautes du choeur consacrées aux grands mystères chrétiens, puis, en 1869, les deux premières verrières de la chapelle absidiale de Notre-Dame de la Treille.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Date et typologie de la protection

2002/06/05 : inscrit au titre objet

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (objets mobiliers de la ville de Lille)

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2003

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France – service de l’Inventaire du patrimoine culturel 151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex