Peinture monumentale : Victoire de la Croix

Désignation

Dénomination de l'objet

Peinture monumentale

Titre courant

Peinture monumentale : Victoire de la Croix

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Nord (59) ; Fournes-en-Weppes ; rue du Parvis-Notre-Dame ; église paroissiale de La-Nativité-de-Notre-Dame

Numéro INSEE de la commune

59250

Adresse de l'édifice

Parvis-Notre-Dame (rue du)

Nom de l'édifice

Église paroissiale de La-Nativité-de-Notre-Dame

Référence Mérimée de l'édifice

IA59001506

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Chapelle de saint Michel

Description

Catégorie technique

Peinture

Structure et typologie

En arc brisé

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (en plusieurs lés) : peinture à l'huile, polychrome, camaïeu, absence de vernis

Description matérielle

Huile sur toile, en plusieurs lés, tendue sur un châssis et encadrée. La découpe de la toile, en arc brisé, suit la forme du mur est de la chapelle. La surface peinte est divisée en deux registres : la scène principale se développe sur les 3/4 supérieurs, le registre inférieur (cycle de la Passion) est traité en une frise rendue en camaïeu. Entre les deux registres, une inscription en bandeau.

Indexation iconographique normalisée

Scène (croix : gloire, ange ; village, église ; paysan : labour à la charrue, berger) ; scène (cycle narratif : Passion : Jardin des Oliviers ; Agonie du Christ ; baiser de Judas ; dérision du Christ ; montée au Calvaire : chute ; Calvaire)

Description de l'iconographie

Registre supérieur : la Croix glorieuse soutenue par deux anges se dresse au dessus de la campagne de Fournes où se distinguent un laboureur et un berger ; au loin, les toits du bourg et le clocher de l'église reconstruite. L'intensité des couleurs tranche sur celles du registre inférieur, traitée en camaïeu de gris et de beiges : disposées en frise, se succèdent les figures monumentales du Christ au jardin des Oliviers, du baiser de Judas, de la dérision, de la chute sur le chemin du Calvaire, de la crucifixion.

Dimensions normalisées

H = 700 ; la = 500 (Dimensions approximatives en centimètres)

Inscription

Inscription concernant l'iconographie (sur l'oeuvre, peinte) ; signature (sur l'oeuvre, peinte) ; date (sur l'oeuvre, peinte)

Précisions sur l'inscription

Sur bandeau : SALUT O CROIX NOTRE UNIQUE ESPERANCE. Signature et date : E. NYS 1934.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Nys Eugène (peintre)

Lieu de création

Nord - Pas-de-Calais, 59, Lille

Siècle de création

2e quart 20e siècle

Année de création

1934

Description historique

Commande paroissiale (1934) par le biais de l'abbé Levaast, curé, au jeune peintre lillois Eugène Nys (né en 1903), membre de la Société Saint-Marc, qui, sur le modèle des Ateliers d'Art Sacré, regroupe à Lille des artistes chrétiens. Dans la carrière de Nys, cette commande et celle de la peinture murale 'Consolation d'une famille' font suite au chantier du décor du Grand Séminaire de Lille.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Date et typologie de la protection

2002/10/22 : inscrit au titre objet

Observations

Qualité de l'oeuvre et de l'auteur.

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dossier ponctuel

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2002

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France – service de l’Inventaire du patrimoine culturel 151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex