garde-corps de tribune remployé comme clôture de chapelle

Désignation

Dénomination de l'objet

Garde-corps de tribune ; clôture de chapelle

Titre courant

Garde-corps de tribune remployé comme clôture de chapelle

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Nord (59) ; Lille ; rue de Paris ; église paroissiale Saint-Maurice

Numéro INSEE de la commune

59350

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lille centre

Canton

Lille est

Adresse de l'édifice

Paris (rue de)

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Maurice

Référence Mérimée de l'édifice

IA59001049

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Bras nord du transept, entre la 1ère et la 2e travée

Description

Catégorie technique

Menuiserie ; sculpture

Structure et typologie

D'applique ; plan (chantourné) ; battants (4)

Matériaux et techniques d'interventions

Chêne (en plusieurs éléments) : taillé, ajouré, grand cadre vrai, décor en bas relief, décor en demi relief, décor dans la masse, décor rapporté

Description matérielle

Ce meuble comprend six panneaux : deux sont ornés de reliefs au pourtour ajouré et quatre forment battants au centre.

Indexation iconographique normalisée

David : barbe, couronne, instrument de musique : harpe, tenture ; sainte Cécile : instrument de musique, orgue portatif, tenture ; ornementation (à coquilles, à perle, plume, à rinceaux, à volute)

Description de l'iconographie

2 panneaux, dont les côtés sont ornés de rinceaux ajourés, montrent des reliefs figurant à gauche, le roi David, barbu et couronné, jouant de la harpe, et à droite, sainte Cécile, coiffée d'un diadème, jouant d'un orgue portatif. Une tenture accompagne chaque figure.

Dimensions normalisées

H = 83 ; la = 755 ; pr = 13,5

État de conservation (normalisé)

Changement de fonction

Précisions sur l'état de conservation

Meuble montrant de nombreuses fentes verticales et des traces d'usures multiples (avec éclats de cire notamment) ; un élément de mouluration rapportée, à l'extrémité droite, n'est plus fixé.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Gombert Jean-François (menuisier)

Lieu de création

Nord - Pas-de-Calais, 59, Lille (?)

Siècle de création

1er quart 18e siècle

Année de création

1711

Description historique

Actuellement réemployé en clôture de chapelle, ce garde-corps, datant de la première moitié du 18e siècle, faisait partie de l'ancienne tribune d'orgue, comme en témoigne l'iconographie de ses panneaux figurés. Un contrat pour l'exécution d'un buffet d'orgues fut passé le 28 juillet 1711 avec Jean-François Gombert, menuisier lillois. L'instrument, commandé le 5 juin de la même année, fut complété en 1713.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Date et typologie de la protection

1969/05/13 : inscrit au titre objet

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (objets mobiliers de la ville de Lille)

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1999

Date de rédaction de la notice

2001

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France – service de l’Inventaire du patrimoine culturel 151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex

1/2