POP

Plateforme ouverte du patrimoine

statue-reliquaire : Saint Roch

Désignation

Dénomination de l'objet

Statue-reliquaire

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Petite nature

Titre courant

Statue-reliquaire : Saint Roch

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Nord (59) ; Lille ; rue de Paris ; église paroissiale Saint-Maurice

Numéro INSEE de la commune

59350

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lille centre

Canton

Lille est

Adresse de l'édifice

Paris (rue de)

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Maurice

Référence Mérimée de l'édifice

IA59001049

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Chapelle latérale nord du choeur

Description

Catégorie technique

Sculpture

Structure et typologie

Revers sculpté

Matériaux et techniques d'interventions

Bois (monoxyle) : taillé, peint, doré, décor en demi relief

Description matérielle

Statue fixée sur base ; ailes de l'ange rapportées et non fixées ; gourde rapportée et attachée par un fil ; socle en forme de pyramide tronquée portant sur la face antérieure une ouverture ovale horizontale destinée à abriter la relique.

Indexation iconographique normalisée

Saint Roch : en pied, barbe, attribut : pèlerin, chapeau, sac, bâton, récipient, maladie : peste, ange : toucher, chien : pain ; ornementation (à coquille, à cartouche, à rinceaux, à volute)

Description de l'iconographie

Saint Roch tient dans la main droite un bourdon et porte une panetière. Son manteau, ouvert sur le devant, est orné d'une coquille Saint-Jacques et de bourdons en sautoir. Un chapeau à larges bords est accroché autour du cou et pend dans le dos. Le socle est orné de cartouches faits de rinceaux et de volutes.

Dimensions normalisées

H = 94 ; la = 33,5 ; pr = 23

Précisions sur l'état de conservation

Statue très sale avec écaillage de la peinture, fentes verticales (socle) et manques (relique, certificat d'authenticité et verre qui les protégeait) ; repeints (robe et manteau du saint, robe de l'ange). La polychromie actuelle n'est pas originale : la robe et le manteau du saint étaient rouges (et non bleu avec disques or comme ils le sont aujourd'hui), la robe de l'ange était blanche (et non bleue).

Inscription

Date (en creux, sur l'oeuvre)

Précisions sur l'inscription

Date (sur la face postérieure de la base) : '1668'.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Lieu de création

Nord - Pas-de-Calais, 59, Lille

Siècle de création

3e quart 17e siècle

Année de création

1668

Description historique

Cette statue-reliquaire polychrome est précisément datée 1668. Comme le tableau représentant saint Charles Borromée priant pour la cessation de la peste, elle a été exécutée suite à une épidémie de peste ayant sévi dans la paroisse au cours de la même année. Elle a été retirée de l'église en 1847 et n'y revint qu'en 1950 ; à cette époque, la relique n'avait pas encore disparu.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Date et typologie de la protection

1969/05/13 : inscrit au titre objet

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1999

Date de rédaction de la notice

2001

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France – service de l’Inventaire du patrimoine culturel 151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex