ciboire

Désignation

Dénomination de l'objet

Ciboire

Numéro artificiel de différenciation de l'objet

1

Titre courant

Ciboire

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Nord (59) ; Eringhem ; la place ; église paroissiale Saint-Mathias

Numéro INSEE de la commune

59200

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Bergues

Adresse de l'édifice

Place (la)

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Mathias

Référence Mérimée de l'édifice

IA00067245

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Description

Catégorie technique

Orfèvrerie

Matériaux et techniques d'interventions

Argent : repoussé, ciselure au trait, ciselure au mat, ajouré

Description matérielle

Présence d'une fausse coupe. La fausse coupe est ajourée.

Indexation iconographique normalisée

Christ (de profil, en médaillon), Vierge (de profil, en médaillon), Saint Pierre (de face, en médaillon, palme), représentation végétale (blé, raisin, roseau), ornementation (à feuille d'acanthe, à volute, à rosace, à cartouche)

Description de l'iconographie

Les figures bibliques en médaillon ornent le pied du ciboire.

Dimensions normalisées

H = 30,5 ; d = 14 ; dimensions du ciboire avec diamètre du pied ; coupe : D = 11

Précisions sur l'état de conservation

Pied cabossé ; soudure ayant fixé pied, tige, coupe et fausse coupe

Inscription

Garantie gros ouvrages 1er titre départements, poinçon de maître, date (gravée, sur l'oeuvre)

Précisions sur l'inscription

Poinçon de maître identifié : losange horizontal, abeille au centre flanquée des lettres F à gauche, C à droite, peu lisibles ; date gravée sous la base du pied : 14 mai 1856

Historique

Lieu de création

Rhône-Alpes, 69, Lyon

Siècle de création

3e quart 19e siècle

Année de création

1856

Description historique

Ciboire qui fut acheté ou offert à la paroisse en 1856, date portée sur l'oeuvre, mais qui fut exécuté nécessairement avant 1854, date du biffage du poinçon, soit par l'orfèvre lyonnais François Calliat peu avant 1851, date de sa mort, soit plus vraisemblablement par ses filles, les soeurs Calliat, associées au mari de l'une d'entre elles, Thomas-Joseph Armand, entre 1851 et 1854, période où elles continuèrent d'utiliser le poinçon de leur père.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Date et typologie de la protection

1982/09/16 : inscrit au titre objet

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1992

Date de rédaction de la notice

1992

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France – service de l’Inventaire du patrimoine culturel
151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex