2 autels (autel tombeau, en pendant)

Désignation

Dénomination de l'objet

Autel (2)

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Autel tombeau, en pendant

Titre courant

2 autels (autel tombeau, en pendant)

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Nord (59) ; Eringhem ; la place ; église paroissiale Saint-Mathias

Numéro INSEE de la commune

59200

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Bergues

Adresse de l'édifice

Place (la)

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Mathias

Référence Mérimée de l'édifice

IA00067245

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Choeur, autel retable de la Vierge dans le vaisseau nord, autel retable saint Laurent sans le vaisseau sud

Description

Catégorie technique

Menuiserie

Structure et typologie

Élévation (galbée)

Matériaux et techniques d'interventions

Sapin (structure) : peint, monochrome, sur apprêt, orme (?, décor) : taillé, doré à la poudre, doré à la feuille d'or, sur apprêt

Description matérielle

Une dorure à la poudre est appliquée sur une dorure d'origine à la feuille d'or.

Indexation iconographique normalisée

Ornementation (coeur : flamme, angelot, à motif rocaille, à guirlande, à ruban plissé, à palme)

Description de l'iconographie

Le coeur enflammé est compris dans un cartouche qui orne la partie centrale du devant de chacun des autels.

Dimensions normalisées

H = 100 ; la = 218 ; pr = 58

État de conservation (normalisé)

Surpeint

Précisions sur l'état de conservation

Manquent certains éléments des guirlandes ; surpeint peinture grise sur peinture d'origine rose

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

auteur inconnu

Lieu de création

Flandre

Siècle de création

2e moitié 18e siècle

Description historique

Ces 2 autels appartiennent à un ensemble de 2 autels retables pour lequel on trouve mention d'une livraison en 1704 sur un registre paroissial.Si les retables peuvent appartenir à l'ensemble livré en 1704, les deux autels, qui mêlent dans leur décor motifs rocailles et ornements néo-classiques, sont en revanche certainement plus tardifs et pourraient remonter seulement à la fin du 18e siècle. Comme les retables, ils ont été entièrement repeints et redorés vraisemblablement à la fin du 19e ou au début du 20e siècle : dorure à la poudre sur une dorure primitive à la feuille d'or, peinture grise sur peinture primitive vieux rose.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Date et typologie de la protection

1982/09/16 : inscrit au titre objet

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Sous-dossier

Intitulé de l'ensemble

Ensemble des 2 autels retables de la Vierge et de saint Laurent

Référence de l'ensemble

IM59000454

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1992

Date de rédaction de la notice

1994

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France – service de l’Inventaire du patrimoine culturel
151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex

autel tombeau de saint Laurent
autel tombeau de saint Laurent
© Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image