ciboire

Désignation

Dénomination de l'objet

Ciboire

Titre courant

Ciboire

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Nord (59) ; Quaëdypre ; contour de l'église ; église paroissiale Saint-Omer

Numéro INSEE de la commune

59478

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Bergues

Adresse de l'édifice

Contour de l'église

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Omer

Référence Mérimée de l'édifice

IA00067255

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Description

Catégorie technique

Orfèvrerie

Matériaux et techniques d'interventions

Argent : repoussé, ciselé au trait, gravé, doré

Description matérielle

Le pied et la tige ont un décor ciselé au trait, la coupe et le couvercle un décor gravé.

Indexation iconographique normalisée

Saint Corneille pape (évêque, en buste, en médaillon), Agneau mystique, représentation végétale (blé, vigne), ornementation (à guirlande : fleur, à feuille de laurier, à ruban)

Description de l'iconographie

Les figures de saint Corneille et de l'Agneau mystique sont représentées sur le pied du calice.

Dimensions normalisées

H = 35 ; d = 16,5 ; dimensions du ciboire avec diamètre du pied ; coupe : D = 13.5

État de conservation (normalisé)

Oeuvre composite

Inscription

Garantie départements 1798 1809 (?), titre départements 1798 1809 (?), garantie gros ouvrages 1er titre Paris, poinçon de maître (non identifié), poinçon de maître

Précisions sur l'inscription

Les poinçons de titre et de garantie départements 1798 1809 sont très mal insculpés et les chiffres correspondant au département ne sont donc pas lisibles ; poinçon de maître identifié sur la coupe : losange horizontal, J. Caffin en toutes lettres avec une rose au-dessous ; poinçon de maître non identifié au revers du pied : losange vertical, lettre B dans la partie inférieure, objet non identifié représentant peut-être une montagne dans la partie supérieure.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Caffin Jean (orfèvre)

Lieu de création

Belgique, province de Flandre occidentale, Bruges (?) ; Ile-de-France, 75, Paris

Siècle de création

1er quart 19e siècle, 2e moitié 19e siècle

Description historique

Ciboire composite formé de deux parties d'époque différente : d'une part le pied et la tige, d'autre part la coupe et le couvercle. Le pied et la tige furent exécutés par un orfèvre non identifié, actif très vraisemblablement dans l'ancien département de la Lys, actuellement province de Flandre occidentale en Belgique, avant 1809, date par poinçon, probablement après 1801, date du concordat ; la ville où cet orfèvre aurait exercé son activité semble avoir été Bruges. La coupe et le couvercle furent remplacés par Jean Caffin, orfèvre actif à Paris entre 1872 et 1877.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Date et typologie de la protection

1976/04/12 : inscrit au titre objet

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1990

Date de rédaction de la notice

1991

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France – service de l’Inventaire du patrimoine culturel 151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex

ciboire
ciboire
© Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image