tombeau de Adolphe Eiselé

Désignation

Dénomination de l'objet

Tombeau

Appelation d'usage

Tombeau de Adolphe Eiselé

Titre courant

Tombeau de Adolphe Eiselé

Localisation

Localisation

Grand Est ; Moselle (57) ; Saint-Avold ; rue du Cimetière ; cimetière du Felsberg

Numéro INSEE de la commune

57606

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Lorraine

Canton

Saint-Avold

Adresse de l'édifice

Cimetière (rue du)

Nom de l'édifice

Cimetière du Felsberg

Référence Mérimée de l'édifice

IA57002100

Description

Catégorie technique

Sculpture

Structure et typologie

Élévation (rectangulaire vertical), revers sculpté

Matériaux et techniques d'interventions

Calcaire : taillé, verre : gravé

Description matérielle

Tombeau en calcaire composé d'un piédestal de plan rectangulaire vertical décoré d'ornements végétaux et surmonté d'une croix en ronde-bosse. Sur le socle est représenté un sablier ailé, symbole du temps qui passe (seule représentation de ce symbole funéraire dans le cimetière). Le piédestal porte une plaque de verre gravée en noir du nom des défunts, elle est encadré d'un décor de branches de chêne ; sur les faces latérales sont sculptées deux couronnes de laurier, retenues par des accroches couronnes en bas-relief. La croix repose sur un socle sculpté de rondins de bois. Les branches de la croix sont à l'imitation de bois écoté, une lourde draperie entoure le croisillon et retombe en de nombreux plis sur le socle. Ce tombeau est l'un 9 tombeaux à l'imitation de la nature conservés dans le cimetière (IM57004825, IM57004830, IM57004824, IM57004835, IM57004836, IM57004846, IM57004850, IM57004853). Localisation dans le cimetière : Section 3 Allée 4 tombeau n°1.

Indexation iconographique normalisée

Christ en croix, sablier, couronne végétale, chêne, gland, tronc écoté

Dimensions normalisées

Dimensions de la stèle : la = 73, pr =34, h = 244

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Popp (marbrier)

Siècle de création

1er quart 20e siècle

Année de création

1908

Description historique

Monument funéraire de Adolphe Eiselé, première personne inhumée en 1908. Le monument est attribué (par comparaison stylistique) au marbrier Popp de Créhange, qui n'a pas signé son oeuvre, mais dont les ouvrages funéraires sont très fréquents dans les cimetières autour de Saint-Avold, notamment dans celui de Pontpierre (57, canton de Faulquemont) où l'on relève 15 monuments signés du même auteur, caractérisés par un traitement particulier du perizonium du Christ (hanche gauche complètement découverte, et drapé retombant en de nombreux plis).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Cadre de l'étude

Opération ponctuelle

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2010

Date de rédaction de la notice

2010

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Lorraine - service régional de l'inventaire général
Hôtel Ferraris - 29, rue du Haut Bourgeois 54000 Nancy - 03.83.32.90.63

1/5
tombeau de Adolphe Eiselé
tombeau de Adolphe Eiselé
© Région Lorraine - Inventaire général
Voir la notice image