Tribune et orgue

Désignation

Dénomination de l'objet

Tribune d'orgue, orgue

Titre courant

Tribune et orgue

Localisation

Localisation

Lorraine ; Moselle (57) ; Metz ; église conventuelle de Bénédictins puis chapelle du collège de Jésuites actuellement église paroissiale Saint-Clément

Numéro INSEE de la commune

57463

Canton

Metz-Ville

Lieu-dit

Pontiffroy (quartier)

Adresse de l'édifice

Saint-Clément (place)

Nom de l'édifice

Église conventuelle de Bénédictins puis chapelle du collège de Jésuites actuellement église paroissiale Saint-Clément

Référence Mérimée de l'édifice

IA57002095

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Première travée

Description

Catégorie technique

Menuiserie, sculpture, facture d'orgue

Structure et typologie

De tribune, à vent

Matériaux et techniques d'interventions

Pierre, chêne (en plusieurs éléments) : taillé, peint, peint doré, peint faux argent

Description matérielle

La tribune occupe la première travée de l'édifice, sur toute sa largeur. Elle repose sur trois voûtes en plein cintre et est bordée d'une balustrade en pierre que le positif dorsal enjambe. Le grand corps encadre la rose, il est composé de part et d'autre de celle-ci d'une plate-face encadrée de deux tourelles. La structure et le décor des buffets sont composés de chêne peint en brun, doré et faux argent, décor de style néobaroque. La partie centrale du grand buffet est ornée du monogramme du Christ ceint d'une nuée rayonnante, les tourelles sont amorties d'angelots musiciens ou de têtes d'anges.

Indexation iconographique normalisée

Symbole christique, angelot, ornement à forme végétale, guirlande : fleur

Dimensions normalisées

Dimensions non prises

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Historique

Lieu de provenance

Lieu de provenance : Belgique, Brugelette, collège

Siècle de création

2e quart 19e siècle

Année de création

1845

Description historique

En 1855 les Jésuites font l'acquisition de l'ensemble des bâtiments monastiques de Saint-Clément, afin d'y installer un collège. En 1860, ils réaménagent l'intérieur de l'église pour en faire la chapelle du collège. L'ancien orgue ayant été vendu après la Révolution et réinstallé dans l'église Saint-Maximin de Thionville (IM57001819), ils construisent une nouvelle tribune occupant toute la largeur de l'édifice pour accueillir l'orgue Hypolite Loret du collège de Brugelette (Belgique) confectionné en 1845 dont ils viennent de faire l'acquisition. Celui-ci est agrandi par Loret, le père Collin (organiste et maître de chapelle du collège) et Antoine Sauvage (facteur messin). Ses tuyaux réquisitionnés en 1917 sont remplacés en 1925, et disparaissent à nouveau durant la Seconde guerre mondiale. L'orgue est remis en état et modernisé en 1948 par Victor Gonzalez, puis en 1953 par Paul-Marie Koenig. Partiellement endommagé lors de l'incendie de 1966, il est restauré et remis au goût du jour de 1967 à 1970, mais il prend à nouveau l'eau lors de la restauration de la toiture.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Cadre de l'étude

Opération ponctuelle

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2009

Date de rédaction de la notice

2009

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Lorraine - service régional de l'inventaire général Hôtel Ferraris - 29, rue du Haut Bourgeois 54000 Nancy - 03.83.32.90.63

1/8
tribune et orgue
tribune et orgue
© Région Lorraine - Inventaire général
Voir la notice image