le mobilier de l'hôtel de Vitrimont puis de Fontenoy actuellement tribunal administratif d'appel

Désignation

Titre courant

Le mobilier de l'hôtel de Vitrimont puis de Fontenoy actuellement tribunal administratif d'appel

Localisation

Localisation

Grand Est ; Meurthe-et-Moselle (54) ; Nancy ; 4, 6 rue du Haut-Bourgeois ; hôtel de Vitrimont puis de Fontenoy actuellement tribunal administratif d'appel

Numéro INSEE de la commune

54395

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Lorraine

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Nancy

Canton

Nancy-Nord

Adresse de l'édifice

Haut-Bourgeois (rue du) 4, 6

Nom de l'édifice

Hôtel de Vitrimont puis de Fontenoy actuellement tribunal administratif d'appel

Référence Mérimée de l'édifice

IA54002251

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Description

Catégorie technique

Menuiserie, sculpture, fonderie, tapisserie sur métier, peinture

Matériaux et techniques d'interventions

Calcaire, bois, fonte, toile

Description matérielle

Tapisserie au point (?) représentant un paysage champêtre avec bordure rapportée (cousue) portant une frise de roses

Indexation iconographique normalisée

Portrait, allégorie : République, Marianne, paysage

Description de l'iconographie

Portrait de Stanislas Leszcynszki ; figure allégorique de la République : Marianne, bonnet phrygien ; paysage : lac, moulin, fleur, arbre, colline, montagne

Inscription

Signature

Précisions sur l'inscription

Signature du buste de Marianne

Historique

Lieu de création

Lieu d'exécution : Lorraine, 54, Houdemont

Lieu de provenance

Oeuvre en dépôt provenant de : Lorraine, 54, Nancy, Musée des Beaux-Arts

Siècle de création

18e siècle, 19e siècle, 20e siècle

Description historique

L'essentiel du mobilier étudié (lambris, plafond, cheminée : IM54010161, IM54010164 à IM54010173, IM54010175 à IM54010177) date du 3e quart du 19e siècle, il fut commandé par le marquis Charles Louis Albert de Frégeville, qui devient propriétaire de l'immeuble en 1855. Toutefois, la rampe de l'escalier (IM54010163), une cheminée ( IM54010168) et quelques niches à fourneau ( IM54010178, IM54010179) sont antérieures, datant vraisemblablement de la construction de l'immeuble dans les années 1720. Les portes présentent une typologie de modèles allant du 18e au 20e siècle ( IM54010174). Parmi le mobilier non étudié, on peut noter la présence dans les anciennes écuries de stalles (dont certains bat-flancs déposés), mangeoires et râteliers datant probablement de la fin du 19e ou début 20e siècle (mangeoires en fonte peinte) et, dans la cour, d'une pompe à eau du début 20e siècle. L'hôtel conserve en dépôt (du musée des Beaux-Arts de la ville, inv. R.95.3.1.) un tableau (peinture sur toile) représentant Stanislas dont l'attribution à Jean Girardet (1709-1778) est contestée par G. Voreaux dans son ouvrage (Girardet, un peintre lorrain à la cour de Stanislas, p. 203) publié en 2007. Le mobilier de l'actuelle salle d'audience fut aménagé lors de l'installation de la cour administrative d'appel en 1988 : bureau de prétoire et lambris (sur lequel s'intègre une étagère) furent dessinés par Patrick Perrin, enseignant à l'école des Beaux-Arts et à l'école d'architecture de Nancy et réalisés par l'entreprise de menuiserie Keller (54, Houdemont), buste de Marianne signé Mangin. Dans un bureau se trouve une tapisserie représentant un paysage champêtre du 20e siècle (atelier non identifié).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Cadre de l'étude

Opération ponctuelle

Dénomination du dossier

Présentation du mobilier

Partie constituante non étudiée

Bureau, lambris de revêtement, buste, tableau

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2010

Date de rédaction de la notice

2011

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Lorraine - service régional de l'inventaire général Hôtel Ferraris - 29, rue du Haut Bourgeois 54000 Nancy - 03.83.32.90.63

1/5
le mobilier de l'hôtel de Vitrimont puis de Fontenoy actuellement tribunal administratif d'appel
le mobilier de l'hôtel de Vitrimont puis de Fontenoy actuellement tribunal administratif d'appel
© Région Lorraine - Inventaire général
Voir la notice image