le mobilier de la chapelle Saint-Gauzelin

Désignation

Titre courant

Le mobilier de la chapelle Saint-Gauzelin

Localisation

Localisation

Lorraine ; Meurthe-et-Moselle (54) ; Malzéville ; chapelle Saint-Gauzelin

Numéro INSEE de la commune

54339

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Malzéville

Canton

Malzéville

Adresse de l'édifice

Général-Leclerc (avenue du)

Nom de l'édifice

Chapelle Saint-Gauzelin

Référence Mérimée de l'édifice

IA54002613

Description

Catégorie technique

Mosaïque, ferronnerie, vitrail, menuiserie, marbrerie, bronze d'art

Matériaux et techniques d'interventions

Ciment (structure), mosaïque de pierre (décor), fer : forgé, ciment (réseau), verre transparent (coloré), sapin (en plusieurs éléments), marbre (gris, en plusieurs éléments) : taillé, poli, ciment (réseau), laiton, bronze : fonte (décor en bas-relief), doré

Description matérielle

La porte d'entrée de la chapelle, située sur la façade latérale sud, est ornée d'un revêtement mural en mosaïque de marbre sur un support en granito ; une croix en fer forgé est fixée au centre du mur pignon ouest. Les baies portent une grande verrière abstraite (IM54009298) et un ensemble de 13 verrières décoratives en dalles de verre. Les verrières du mur sud sont de forme rectangulaire verticale, celles du mur nord de forme rectangulaire horizontale, avec une armature en chevrons. La chapelle contient 28 bancs de fidèles en sapin, un autel en marbre reposant sur deux pieds trapézoïdaux et un tabernacle en contreplaqué, dont la porte, en laiton, est décorée d'un bas-relief rapporté en bronze.

Indexation iconographique normalisée

Saint Fiacre, Agneau de Dieu

Description de l'iconographie

La mosaïque de marbre représente saint Fiacre, patron des jardiniers (au début du 20e siècle, la culture maraîchère occupait une place importante dans l'économie de la commune). La porte du tabernacle présente une figuration de l'Agneau de Dieu.

Dimensions normalisées

H = 200 ; la = 59 ; dimensions du revêtement mural ; dimensions du tabernacle, h = 25 ; l = 22, la = 31

Inscription

Marque d'auteur (sur l'oeuvre)

Précisions sur l'inscription

Revêtement mural : marque d'auteur non identifiée

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Braxenthaler Joseph (menuisier)

Siècle de création

2e moitié 20e siècle

Année de création

1956

Description historique

Le décor porté (verrières et revêtement mural) a été réalisé en 1956, année de construction de la chapelle. Le reste du mobilier est datable de la seconde moitié du 20e siècle.Le revêtement mural porte une marque d'auteur non identifiée. Les bancs de fidèles sont l'oeuvre du menuisier malzévillois Joseph Braxanthaler (source orale). La chapelle a été déconsacrée et mise en vente en 2008. Les 13 verrières décoratives présentent de nombreux points communs avec la grande verrière abstraite, qui est l'oeuvre de Jean Barillet. En l'absence de données supplémentaires, il est toutefois difficile de les attribuer avec certitude au maître-verrier parisien.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une association diocésaine

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Présentation du mobilier

Partie constituante non étudiée

Verrière (13), revêtement mural, croix, banc de fidèles (28), autel, tabernacle

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2008

Date de rédaction de la notice

2008

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Lorraine - service régional de l'inventaire général Hôtel Ferraris - 29, rue du Haut Bourgeois 54000 Nancy - 03.83.32.90.63

1/7
le mobilier de la chapelle Saint-Gauzelin
le mobilier de la chapelle Saint-Gauzelin
© Région Lorraine - Inventaire général
Voir la notice image